Sonic Youth

Paris, Maison de Radio France - 19.04.2006

» Compte Rendu

le 05.05.2006 à 06:00 · par Arnaud G.

Etrange concert que celui-ci: alors que beaucoup de fans avaient été pris par surprise lors de la vente flash-éclair des places pour le concert des New Yorkais au Nouveau Casino, une nouvelle possibilité leur était donnée d'assister à un concert "intime" dans les locaux de la Maison Ronde pour une session retransmise sur....Le Mouv' ! Soit la fameuse radio rock dont la programmation est aussi proche de Sonic Youth que la nouvelle coiffure de Karen O' du bon goût.

C'est donc sur les coups de 18h30 que le foule présente devant le Hall d'entrée de Radio France commençait à grossir, soit 2h30 avant la retransmission en direct... une attente qui suffisait largement à rendre excité un public impatient de découvrir les nouveaux morceaux du futur Rather Ripped annoncé ça et là comme un "retour au format pop".

A 21h00 et quelques secondes, Sonic Youth ramené à quatre membres après la défection de Jim O'Rourke entama donc son set avec Incinerate, qu'on pourrait qualifier de "tube", tout est relatif, du prochain album. Le public assis se leva dès les premiers accords, et livra une véritable acclamation à Moore & Co. Il en fut de même durant tout le concert où Sonic Youth joua une bonne partie de Rather Ripped dont on retiendra évidemment Incinerate très pop, Turquoise Boy et surtout Pink Steam et sa structure particulière, mais également des titres plus anciens (Sunday, Pacific Coast Highway), voire antiques tels que Brother James ou Shakin'Hell. Soit un très bon compromis entre un simple rodage des nouveaux morceaux effectivement pops dans l'âme et d'autres plus expérimentaux que l'on avait perdus de vue.

Emmené par Lee Ranaldo au meilleur de sa forme, Steve Shelley très impressionnant, et un Thurston Moore assez bavard et obligé de lire les paroles des nouveaux titres, Sonic Youth livra une excellente prestation avec une conclusion scéniquement assez surréaliste, n'hésitant pas à jouer avec les messieurs de la sécurité plus que débordés malgré leur nombre pour terminer leur set par Mote et cinq minutes de bruit qui, on l'imagine, ont dû être appréciées par le fan d'Indochine qui allumait sa radio au même moment en espérant entendre son groupe favori.

Souvenir quasiment inoubliable pour toutes les personnes présentes grâce aux conditions exceptionnelles et annoncé comme premier d'une série de concerts organisés par Le Mouv', il ne nous reste donc plus qu'à garder les oreilles grandes ouvertes et espérer au même endroit voir, pourquoi pas, un concert de The Black Heart Procession, Built to Spill voire même Pavement ou Bedhead reformés.

Merci à Elise C.

Retour haut de page

Photo Concert Sonic Youth, Paris, Maison de Radio France, le 19.04.2006

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.