Vetiver

+ Currituck County

Bruxelles (be), L'Ancienne Belgique - 02.06.2005

» Compte Rendu

le 16.06.2005 à 06:00 · par Erwan M.

Il semblerait que la bande à Banhart ait pris un abonnement à l’année dans les salons de l’Ancienne Belgique. Après avoir vu défiler ces derniers mois Cocorosie, Joanna Newsom, ou encore Antony, la famille free-folk de Devendra semble de nouveau réunie ce soir à l’AB Club autour d’Andy Cabic et de son groupe Vetiver.

En guise de mise en bouche, c’est tout d’abord au tour de Currituck County, projet solo du guitariste new-yorkais Kevin Barker de prendre place sur la scène. Accompagné à la batterie par Otto Hauser du groupe Espers, Barker distille une country-folk moite et lancinante, essentiellement instrumentale, tissée sur de longues plages improvisées en arpèges cristallins, dans la grande tradition de l’école Takoma Records (John Fahey, Robbie Basho…).

Entre le premier morceau ironiquement dédié à Pat Metheny - le guitariste joue ce soir dans la salle voisine - et la fin de la prestation du groupe, le public bruxellois se trouve subtilement immergé dans le sud des Etats-Unis, avec un songwriting qui oscille entre le traditionnel (Where is my Friend) et l’expérimental (One Too Many Comforts). Beaucoup plus dépouillée que sur ses deux dernières productions (Ghost Man on Second et Sleepwalk on the Garden of the Deadroom) qui laissaient la part belle aux instrumentations subtiles et variées (harmonium, banjo, field recordings), la musique de Currituck Co. séduit également dans sa forme la plus basique: guitare électrique démonstrative, percussions vives et charnues, vocales hypnotiques, au service d’une série de compositions inventives et exigeantes. Il faudra surveiller de près les prochaines galettes du jeune homme.

Après une courte pause, c’est au tour de Vetiver d’envahir les lieux. Partie intégrante du groupe, les deux compères de Currituck Co. (Hauser à la batterie et Barker à la guitare) viennent réintégrer leur siège. A leur côté, la violoncelliste Alissa Anderson, bientôt rejointe par les barbus Andy Cabic et Devendra Banhart: sandales cuirs Jésus-Christ et chaussettes violettes assorties au bandeau éponge, le Björn Borg du psych-folk semble paré à toute éventualité…

Le set s’amorce pourtant tout en douceur et s’inscrit dans la lignée du premier album publié en 2004 sur DiCristina: guitares folks à l’unisson, violoncelle duveteux, rythmiques subtiles, les artisans de San Francisco semblent sincèrement dévoués à leur cause : transporter l’audience dans une ambiance paisible et chaleureuse. Avec des morceaux tels que Oh Papa ou Angel’s Share, la mission s’avère gagnée d’avance. Cabic a certainement siroté avant le concert cette fameuse part des anges: de sa voix chaude et gracile s’évapore une délicate mélancolie. A la guitare, le jeu de Banhart est étonnamment sobre; les harmonies de Barker au bottleneck paisibles et lumineuses. Anderson change régulièrement ses instruments: au-delà des broderies veloutées tissées sur son violoncelle, la californienne recouvre les progressions harmoniques des trois guitaristes de quelques lignes de basse savamment étayées. Derrière ses fûts, Hauser, ponctue le jeu de ses partenaires de subtiles percussions inspirées (Without a Song). La complicité entre les musiciens est évidente, ces morceaux polis par le temps semblent avoir été rodés durant maintes veillées californiennes.

Après une heure de prestation humble et sereine, Vetiver conclue son set avec It’s Been so Long (jolie ballade nonchalante disponible sur Between, le nouvel EP du groupe) et Save me a Place, brillante reprise de Fleetwood Mac, toute en chœurs et harmonies. En guise de rappel, Devendra entonne At the Hop (un morceau de Nino Rojo, dédicacé ce soir à une charmante vénézuélienne présente au premier rang), et finit de convaincre les plus réticents, définitivement prêts à succomber à l’Amour Fouuuu… Au final subsiste l’impression d’avoir passé une soirée délassante entre amis de longue date. La bande à Banhart peut prolonger son abonnement à l’AB : on sera présents au prochain rendez-vous.

Retour haut de page

Photo Jef Pober - Concert Vetiver, Bruxelles (be), L'Ancienne Belgique, le 02.06.2005

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.