The New Year

+ Acetate Zero

+ Chris Brokaw

Lyon, Grnd Zero - 16.11.2008

» Compte Rendu

le 28.12.2008 à 06:00 · par Eric F.

Les choses avaient pourtant mal commencé : entre un Grrrnd Zero plus que difficile à localiser et un froid de canard paralysant, notre enthousiasme avait de quoi en prendre un coup. Et ça n'est pas le dénommé Julien Dupont, premier à ouvrir le bal, qui fit quoi que ce soit pour nous réconforter. Armé de pédales de distorsions et d'une grosse caisse, le lyonnais aura martyrisé nos tympans pendant un set au final assez court mais qui aura semblé durer des heures. Il faut dire que celui-ci ne fût pas vraiment aidé par un public totalement apathique, il est vrai peu aidé par la disposition de la salle, dépourvue de scène.

L'envie était forte de remettre les pendules à l'heure avec Acetate Zero, dont on était curieux de voir si le superbe Civilize The Satanists passait aussi bien sur scène qu'en version disque. "Malheureusement" pour nous, nous n'en aurons rien vu puisque les frères Kadane nous attendaient pour une interview. La vie est parfois faite de choix difficiles. Heureusement pour les parisiens, la plupart du public sondé considéra ce concert comme globalement réussi. Ouf.

Chris Brokaw se charge de prendre la suite accompagné de sa guitare acoustique. Pas grand chose à redire sur sa performance tant il aura maîtrisé son sujet. Un ou deux titres du dernier album en date, Canaries, ajoutés à quelques "vieilleries" (mais rien de Come ce soir, qui s'était pourtant reformé la veille en Espagne). Loin d'être désagréable, ce concert aura surtout eu la grosse qualité de ne pas s'éterniser (à peine une demi-heure). Brokaw passe alors derrière la batterie et est rejoint par le reste de The New Year.

L'heure est déjà bien avancée, mais la fatigue est toujours aux abonnés absents. Après les méticuleux réglages habituels du groupe, le quintet se lance dans un Folios qui arrête le temps en étirant chacune de ses phases à l'infini. La montée finale reste elle toujours aussi courte et nous tire en une fulgurance de ce merveilleux rêve éveillé. Pas une seconde à perdre, le groupe enchaîne directement sur The Company I Can Get qui semble gagner en force, notamment quand Bubba Kadane décide de se lâcher sur le pont, beaucoup moins sage qu'en version disque. Avoir mis le piano au centre des débats sur The New Year force le groupe à réadapter ses chansons sur scène, une grande première. Et le moins que l'on puisse dire est que la traduction s'est faite avec succès, même si l'on ne pourra s'empêcher de constater que Reconstruction et sa puissante rythmique en ont pris un petit coup au passage. Mais qu'importe, tant le reste ne souffrira d'aucune contestation. On se consolera du très faible volume sonore de la voix en se disant que ce concert au Grrrnd Zero donnait un peu l'impression d'avoir The New Year en train de jouer dans notre salon. Tant pis si le groupe n'aura rien joué de Bedhead ou même oublié des titres du calibre de Disease ou 18, car il était écrit que ce concert ne pourrait pas décevoir. A l'image d'un The End's Not Near livré à quatre guitares (Chris Brokaw quittant un moment sa batterie pour de magnifiques nappes bruitistes) ou d'un Gasoline pétaradant, le plaisir atteint un niveau très élevé.

Malgré la fatigue, le groupe continua un peu plus que prévu et se concerta longuement histoire de savoir quoi jouer. Le dernier titre joué fût The Idea Of You, ultime morceau de The New Year, par ailleurs presque joué dans son intégralité. Sonné après un concert largement à la hauteur de nos espérances, on se dit que les mots sont parfois bien peu pour décrire de tels évènements, de ceux qui donnent forcément envie de se mettre à la musique, tant The New Year nous fait croire qu'il est simple d'être au top.

Setlist :

  1. Folios
  2. The Company I Can Get
  3. Reconstruction
  4. Chinese Handcuffs
  5. The Door Opens
  6. Wages Of Sleep
  7. The End's Not Near
  8. X Off Days
  9. Gasoline
  10. MMV
  11. Seven Days, Seven Nights
  12. Newness Ends
  13. The Block That Doesn't Exist
  14. Plan B
  15. The Idea Of You

Retour haut de page

Photo Concert The New Year + Acetate Zero + ..., Lyon, Grnd Zero, le 16.11.2008

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.