My Latest Novel

Un beau roman, une belle histoire?

» Interview

le 23.10.2005 à 06:00 · par Thomas F.

Sur la foi de quelques titres en écoute sur sa page Myspace et d'un premier single lumineux, j'ai eu un gros coup de coeur pour My Latest Novel, jeune groupe écossais promis à un bel avenir. Chris, un de ses membres, a très gentiment répondu à quelques questions envoyées par mail début octobre. Histoire d'en savoir un peu plus en attendant le premier album.

Commençons par quelques questions basiques pour présenter le groupe. Combien êtes vous exactement ? Qui joue quoi ?

Chris : Je suis exactement une personne... Mais nous sommes 5 à former My Latest Novel. Moi (Chris), je chante, joue de la guitare et de la basse. Il m’arrive aussi parfois de taper dans mes mains. Gary joue de la guitare, chante et siffle. Laura est notre violoniste et joueuse de piano. Elle chante également tout comme Paul qui pratique aussi la guitare et la basse. Enfin Ryan se charge de la batterie et des percussions mais il lui arrive de simplement crier.

Vous êtes originaires des environs de Glasgow. Que faites ou faisiez vous pour vivre en dehors du groupe?

Pour ête honnête avec toi, je ne fais rien. Je crois que de nous tous Gary avait le meilleur job. Il était le capitaine d’un navire marchand qui faisait le tour du monde. Jusqu’à ce que je démissionne pour lui!

Je ne connais votre musique qu’au travers du récent single, Sister Sneaker Sister Soul, et des quatre morceaux en écoute sur votre page myspace. Avez-vous déjà sorti des EPs autoproduits par le passé ? Les versions des chansons sur myspace proviennent-elles de l’album à venir ou d’enregistrements précédents ?

Nous n’avons jamais publié quoique ce soit à notre propre compte. Enfin nous avons distribué nos premières démos dans des sacs à sandwiches mais je ne décrirais pas ça comme de l’auto production. Quant aux chansons sur myspace, elles figureront toutes sur l’album mais dans de nouvelles versions.

A propos de l’album à venir sur Bella Union justement. Avez-vous déjà un titre et une date de sortie? Etiez-vous en contact avec d’autres labels ? Si oui pourquoi avoir opté pour la maison de Simon Raymonde ?

Nous n’avons pas encore de date de sortie fixe... Mais ce sera vraisemblablement au début 2006 et le LP s’appellera Wolves. Nous étions en contact avec plusieurs labels oui mais Bella Union nous a toujours semblé constituer la meilleure option... Au pire ils auront toujours un chouette logo à mettre au dos de notre CD.

Vous l’avez enregistré au printemps dernier au studio Chem19, c’est bien ça ? Seuls ou avec un producteur ?

Ouep nous avons enregistré au Chem19 mais vraiment pas en solitaire. Nous avons reçu un gros coup de main d’Andy Miller sans qui l’album aurait sonné bien différemment.

Le complexe appartient aux gens de Chemikal Underground. Quelles sont vos relations avec eux ? Comment percevez-vous leur action sur la scène musicale de Glasgow ?

D’une manière générale, j’apprécie les personnes de Chemikal. Et leur rôle sur la scène de Glasgow a été colossal. Il suffit de jeter un coup d’œil à des groupes comme The Delgados, Mother and the Addicts, Arab Strap et Mogwaï pour mesurer l’influence qu’ils ont pu avoir.

Petite question intéressée au passage par rapport aux Delgados. Aurais-tu entendu des bribes des projets solos d’Emma Pollock et Alun Woodward ?

Malheureusement non.

A propos de la scène de Glasgow toujours. La première minute de Wrongfully I Rested me rappelle pas mal de chansons du premier album de The Reindeer Section. Aviez-vous participé à un moment ou un autre à ce projet ?

Non, nous n’avons pas été impliqués le moins du monde dans The Reindeer Section. J’ai toujours été au courant de leur existence et j’aime ce qu’ils ont fait mais je n’en ai jamais fait partie.

Assez parlé des autres. Par rapport à votre présentation sur Myspace, il semble que vous redoutiez un peu d’être catalogués dans un genre précis ou affiliés à un autre groupe existant...

Non, être étiquetés n’est pas quelque chose que nous craignons ou quoi que ce soit... Principalement parcequ’il y a peu de chances que ça se produise. On aime bien surprendre nos auditeurs, fans ou même les journalistes par rapport à ça. Les tenir en éveil. D'ailleurs je lisais un compte rendu d'un de nos concerts récemment et la personne disait que nous avions inventé notre propre genre qu'il avait baptisé "post-folk-rock" ou "post-sea-shanty". Enfin un truc du genre... Finalement j'avais assez bien aimé ça.

C’est vrai que même une seule de vos chansons est difficile à tracer ou résumer en termes d’une unique influence. Pour moi une de vos plus grandes forces c’est d’ailleurs cette capacité à passer rapidement mais en douceur d’un quasi solo de violon à un genre de climax post rock à quelque chose de plus folk, presque pastoral à la Belle and Sebastian circa If You Are Feeling Sinister. Et ainsi de suite sans sacrifier l’émotion. Ce qui nous amène à la question du songwriting...

Je sais que ça peut paraître un peu cliché mais nos chansons naissent toutes d’un effort collectif. Chacun écrit ses propres parties et la plupart du temps une chanson part d’une idée ou allez, si j'ose dire, un "concept". Nous construisons nos idées en chansons et même si nous avons déjà été critiqués pour ne pas écrire des morceaux "conventionnels", je ne pense pas que nous soyons un groupe conventionnel de toute façon.

Est-ce qu’il y a un important nombre de groupes que vous appréciez tous ou c’est plutôt chacun sa propre sensibilité musicale ?

Il y a des choses que nous aimons tous comme Low, Joy Division ou Bob Dylan. Mais à part ça, chacun apporte ses propres goûts et je crois que c’est ce qui nous donne ce caractère à la fois polymorphe et équilibré.

Pourrais-tu me citer quelques uns de tes disques favoris, classiques ou récents ?

Récemment, j’ai beaucoup écouté les Murder Ballads de Nick Cave. J’apprécie aussi Open Season des British Sea Power. Parmi les nouveautés, il y a KC Rules OK de King Creosote et le nouveau CocoRosie qui me plaisent plutôt bien.

Sur la page de liens de votre site officiel, j’ai été surpris de voir le nom de Sonic Youth. Leur influence n’est pourtant pas flagrante dans les morceaux que je connais de vous. Est-ce que je me fourvoie ou alors peut-on s’attendre à des surprises sur l’album comme quelques compositions dissonantes ?

J’ai toujours été un immense fan de Sonic Youth mais non, je ne crois pas que nous sonnions comme eux. Je pense que nous admirons particulièrement la manière dont ils ont mené leur carrière toutes ces années et comment ils ont maintenu cette importante base de fans sans jamais avoir eu un énorme hit single.

D’un groupe ancien à un récent... La seconde moitié de Sister Sneaker Sister Soul sonne parfois comme du Arcade Fire. Est-ce que ça peut être une influence consciente ?

Nous avons écrit Sister Sneaker Sister Soul il y a deux ans, c'est-à-dire longtemps avant même que nous ayons connaissance de l’existence d’Arcade Fire. Mais ce qu’ils font est super et c’est plutôt agréable d’être comparé à un groupe pour lequel on a tant d’estime.

Est-ce que leur trajectoire encore assez singulière peut être une aspiration ou au contraire une source d’anxiété pour vous ? Je veux dire, ça doit être une expérience particulière d’attendre la sortie de son premier album...

Je pense que nous sommes tous très excités par la préparation de la sortie de l’album et on a hâte aussi de vivre toutes les choses associées à venir comme les concerts etc. Nous prenons vraiment notre pied en live... C’est une proposition totalement différente que de zoner dans le confort du studio. Une grosse tournée est prévue pour soutenir la sortie de l’album (NDLR : le groupe serait de passage le 16 novembre à Paris à La Flèche d'Or avec Josh Pearson).

Je me rends compte que je n’ai pas encore posé une seule question à propos des paroles! Avec un tel nom de groupe, je me demandais si votre inspiration provenait principalement de lectures ou si il n’y avait aucune règle particulière ?

J’ai l’impression que l’écriture de nos paroles n’obéit à aucune règle de ce genre. Nous ne les basons sur rien en particulier et elles prennent le plus souvent la forme de courtes histoires originales. Quoique, il arrive que ces histoires soient une sorte de métaphore de quelque chose qui se déroule autour de nous.

Maintenant la question que tout le monde doit vous poser : Quels sont les derniers romans que vous avez lus ? Vos favoris ?

Ces derniers temps, j’ai lu "To Kill A Mocking Bird" d’Arthur Lee (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, en français) après que Gary et Laura me l’aient chaudement recommandé. Mes romans préférés sont probablement "Brave New World" d’Aldous Huxley (Le Meilleur des mondes), "Big Sur" de Jack Kerouac ou "The Drought" de J.G. Ballard (La Sécheresse). Je sais que Ryan a lu "Moby Dick" récemment. En fait, tu devrais poser cette question à Gary... Il est capable de lire un bouquin en environ 10 minutes.

Pour finir, on a parlé avant des groupes que tu aimais. Est-ce qu’il y en a qui, à un moment ou un autre, t’ont profondément déçu?

Oui mais ils sont beaucoup trop nombreux pour tous les citer!

Retour haut de page

Photo Interview My Latest Novel, Un beau roman, une belle histoire?

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.