Tanakh

Saunders Hollow

( Camera Obscura ) - 2007

» Chronique

le 13.03.2007 à 06:00 · par Janf R.

Saunders Hollow est bien plus que le cinquième album de Tanakh. Bien plus que le jumeau de Ardent Fevers. Il est un nouvel élément révélateur du puzzle Tanakh. Un nouvelle illustration de l'originalité et de la sincérité du collectif de Jesse Poe.

Jumeau de Ardent Fevers car issu des mêmes sessions d’enregistrement d'août 2004, à Richmond. Car porté par le même mouvement qui a vu Ardent Fevers se détacher de la veine expérimentale de Villa Claustrophobia et Dieu Deuil pour oser un songwriting plus formel. Avec la même richesse. Et la même classe.

Album jumeau, mais comme dans un miroir. En yin d’un yang. Au féminin. Car Michele Poulos, d'ordinaire bassiste et choriste, y assure composition et écriture. Laissant Jesse Poe à la production.

En lui-même, Saunders Hollow est un bel album de folk-pop organique. Aux accents tantôt jazz (Kept). Tantôt teintés de nostalgie d'Europe de l'Est (Ladybird). Tantôt troubles et dissonants (Illusions Of Separation). Un album porté par des instruments souvenirs de voyages ou de brocantes (clavecin, scie, tabla, ukulele, strumstick). Et par la voix de Michele Poulos. Une voix chaude, profonde (Longer Than Sorrow, Down) évoquant Carla Torgerson (The Walkabouts) et Paula Frazer (Tarnation). Autorisant tout juste Jesse et Isobel Campbell à l'accompagner.

Mais au-delà de cet univers éclairé à la bougie et chargé d'épices, Saunders Hollow fascine par la place qu’il vient occuper dans la discographie de Tanakh. Allant chercher au coeur même de son collectif une matière nouvelle, mais surtout sacrifiant son (hypothétique...) ego de leader au point de s’effacer du devant de la scène, Jesse Poe illustre l'essence même de sa démarche. L'assemblage. L'assimilation. La fusion de richesses d'autres temps et d'autres lieux. Des ailleurs qui peuvent être plus proches qu'on ne l'imaginait.

Cette démarche, on la savait en mouvement, ouverte, en quête de beauté. On la saura sincère et généreuse.

Retour haut de page

Pochette Disque Saunders Hollow

» Tracklisting

  1. Ladybird
  2. Marcel Proust
  3. Where Our Gardens Grow
  4. Saunders Hollow
  5. Longer Than Sorrow
  6. Down
  7. Kept
  8. Illusions Of Separation

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.