David Krejci

The Cleophone

( New American Folk Hero ) - 2006

» Chronique

le 16.01.2007 à 06:00 · par Constantin D.

Inventer et construire des instruments n'est pas seulement l'apanage d'avant-gardistes de renom tels que Harry Partch. C'est aussi un geste courant de beaucoup de musiciens bricoleurs, brouillant les frontières entre instruments et tous les autres objets du monde. Avec un micro contact en main, n'importe quoi est susceptible de devenir une source sonore. En cela, créer un instrument relève clairement d'une tendance différente en supposant que la source sonore doit encore provenir d'un object spécifique à l'univers musical.

Krejci fait un pari risqué avec ce disque, en le basant quasi-totalement sur le Cleophone, qu'il a construit lui-même à partir d'éléments de récupération (cordes de piano, bois exotique...) et qu'il joue avec une multiplicité d'objets (mains, archets, os etc.). Risqué car une fois dans la position acousmatique d'écouter un CD, il importe finalement assez peu que la source sonore de l'enregistrement ait été conventionnelle ou non. En tous cas l'effet produit par la vision d'un instrument inédit n'est plus là pour soutenir la performance sonore. Krejci s'en tire très bien ici, son Cleophone ayant une personnalité assez forte et accessible à la fois pour retenir l'attention. On regrettera le fait qu'il se cantonne quasiment uniquement à un jeu percussif alors qu'il vante ailleurs les mérites du Cleophone comme source de drones. De ce fait, la demi-heure éditée ici est tout juste suffisante. A noter que le musicien alimente régulièrement son blog en podcasts.

Retour haut de page

Pochette Disque The Cleophone

» Tracklisting

  1. 1 morceau sans titre, 33mn.

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.