El Mopa

Get Behind

( Quietly Suburban ) - 1999

» Chronique

le 20.09.2006 à 06:00 · par Eric F.

Une guitare un peu flottante et des paroles dérisoirement dépréciatives ("I just wish I laughed when I thought it was funny") ouvrent le premier disque d'El Mopa, quatuor de Sydney. L'introduction se fond d'ailleurs avec le deuxième titre où on sent déja qu'on aura toutes les peines du monde à catégoriser la musique du groupe. Ce genre d'impression peut parfois être fatal (on se dit qu'il n'y a pas vraiment d'identité musicale) mais admettons le, El Mopa signe ici un disque singulier. Variant entre paisibles lignes claires et accélérations presque au ralenti, El Mopa semble jouer sous Prozac, ce qui donne étrangement plus de tenue à l'ensemble. Parfait exemple : les cuivres de Glasgow Kiss qui donnent l'impression d'être un ballon de baudruche se vidant de son air tout en accompagnant discètement le morceau.

C'est indéniable, El Mopa a un bien beau savoir-faire "slacker", semblant trouver des idées sans vraiment les chercher et les réalisant sans vraiment sembler essayer. Le capital sympathie est donc fort, mais Get Behind ne se résume pas qu'à une bande d'amis faisant de la bonne musique en dilettante. Des titres comme Opening A prouvent que le groupe sait aussi jouer fort (l'intro et la conclusion), la plus belle pièce dans ce domaine étant le bien nommé The Single qui démarre en trombe avant de retomber subitement sur une célèste conclusion menée par un piano aérien, agréméntée de superbes choeurs, pendant que la guitare meurt en un long larsen. La rupture entre les deux mondes, aussi subite qu'imprévisible, est un des plus beaux moments de ce disque, qui n'en manque pourtant pas.

Sans vraiment renier leurs origines, El Mopa se dépètre avec brio du lourd héritage australien pour embarquer vers des contrées moins balisées où il est plus que bon de se perdre. Si la fin du disque finit peut être un peu par lasser, la performance du groupe, pour un premier album, n'en reste pas moins remarquable.

Retour haut de page

Pochette Disque Get Behind

» Tracklisting

  1. I Thought I Was Funny
  2. For Flotsam
  3. Ride On
  4. Glasgow Kiss
  5. Godawful
  6. Opening A
  7. The Single
  8. Nun Julie
  9. Spill It
  10. Reminder
  11. Touch of the Tar Brush

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.