Couch

Figur 5

( Morr Music / La baleine ) - 2006

» Chronique

le 07.08.2006 à 06:00 · par Constantin D.

On les croyait séparés, les quatre associés math-rock de Couch : cinq ans sans nouvelles, sans site internet, sans rien - en tous cas de l'extérieur - depuis la sortie conjointe sur Kitty-Yo et Matador du quatrième LP, Profane, en 2001. Le groupe allemand a toujours eu une place un peu à part malgré des similitudes avec un math-rock à la Tortoise ou Paul Newman. Plutôt que la neutralité émotionnelle quasi-inhérente au genre, Couch a toujours oscillé entre deux extrêmes, des morceaux presque trop guillerets (certains sur Fantasy) et d'autres extrêmement noirs et tendus, comme Doch Endlich sur Profane. Le clavier, toujours mis en avant, a contribué à donner un petit côté sophistiqué au son de Couch.

Figur 5 ne déroge pas à ces descriptions. Malgré les cinq années de hiatus, et la surprise que peut constituer un nouveau disque, ce n'est en rien une révolution pour le groupe. C'est même une certaine déception tant le manque de renouvellement est évident. Couch perd même l'une de ses caractéristiques principales en signant une dizaine de morceaux assez neutres émotionnellement, recourant à des trucs usés (une électronique aseptisée, des montées à la Mogwai) qui manquent cruellement de personnalité. Au final, si Figur 5 reste écoutable, il est aussi peu mémorable, évoquant l'évolution récente de Mogwai ces dernières années. Figur 5 fait désormais un peu trop figure de doublon de Happy Songs for Happy People, ce qui n'était pas vraiment nécessaire. Plutôt (re)découvrir Profane...

Retour haut de page

Pochette Disque Figur 5

» Tracklisting

  1. Gegen Alles Bereit
  2. Zwei Streifen Im Blau
  3. Alles Sagt Ja
  4. Blinde Zeichen
  5. Position: Wieder Eins
  6. Große Verzögerung
  7. Manchmal Immer Wieder
  8. Einhängen Und Positiver
  9. Lässt Nicht Nach

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.