Sufjan Stevens

The Avalanche

( Asthmatic Kitty / Pias ) - 2006

Outtakes And Extras From The Illinois Album!

» Chronique

le 19.07.2006 à 06:00 · par Jean-Yves B.

Sufjan Stevens n'est pas idiot. Ayant constaté l'exceptionnel succès de son album Illinois, qu'on ne présente plus, le New Yorkais remet maintenant fort opportunément le couvert en regroupant vingt-et-un chutes de studio dudit album sur ce nouveau disque intitulé The Avalanche. Si Stevens reconnaît lui même volontiers en interview que ce disque n'est pas formidable, il n'en a pas moins décidé de le sortir avec une promotion conséquente : on laissera chacun juger si nous sommes en présence de bon sens ou de calcul marketing cynique.

Plus qu'un disque fait de rebuts disparates, The Avalanche est conçu comme un ensemble cohérent et s'écoute comme un véritable album, ce qui est a priori bien pensé. Problème : il s'agit forcément d'un album en tous points comparable à Illinois dans la construction, l'instrumentation et le type d'ambiances, et surtout bien inférieur. Alors qu'Illinois, quoique globalement déjà indigeste et parfois assez fastidieux, proposait une digne ration de très bons titres, il faut attendre ici une demi-heure pour trouver une mélodie relativement mémorable (The Mistress Witch from McClure (or, The Mind That Knows Itself)).

On retrouve l'alternance désormais lassante entre compositions folk-pop à l'instrumentation luxuriante et tartinées de choeurs, courts instrumentaux, et titres expérimentaux à la Stereolab, mais jamais avec le souffle, l'inspiration qui traversait les plus beaux moments des disques précédents. La présence de trois versions différentes de Chicago semblera quant à elle fort peu intéressante à qui n'est pas fasciné par le talent de Sufjan Stevens lorsqu'il l'utilise sans retenue et de manière stérile.

Pas totalement imbuvable puisque fait par un être indubitablement doué et pas antipathique, The Avalanche n'en reste pas moins un disque assez écoeurant et vain, une espèce de coquille vide : on sent rarement un grand investissement émotionnel dans ces chansons, qui permettent simplement de prouver au monde que Sufjan Stevens peut se livrer à des variations illimitées sur ses fonds de commerce actuels, quitte à emmerder sérieusement son monde au passage. A conseiller à tous ceux que l'idée d'entendre Sufjan Stevens tourner en rond attire - les autres passeront leur chemin sans dommage.

Retour haut de page

Pochette Disque The Avalanche

» Tracklisting

  1. The Avalanche
  2. Dear Mr. Supercomputer
  3. Adlai Stevenson
  4. The Vivian Girls Are Visited In the Night by Saint Dargarius and his Squadron of Benevolent Butterflies
  5. Chicago (acoustic version)
  6. The Henney Buggy Band
  7. Saul Bellow
  8. Carlyle Lake
  9. Springfield, or Bobby Got a Shadfly Caught in his Hair
  10. The Mistress Witch from McClure (or, The Mind That Knows Itself)
  11. Kaskaskia River
  12. Chicago (adult contemporary easy listening version)
  13. Inaugural Pop Music for Jane Margaret Byrne
  14. No Man's Land
  15. The Palm Sunday Tornado Hits Crystal Lake
  16. The Pick-up
  17. The Perpetual Self, or "What Would Saul Alinsky Do?"
  18. For Clyde Tombaugh
  19. Chicago (Multiple Personality Disorder Version)
  20. Pittsfield
  21. The Undivided Self (for Eppie And Popo)

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.