TV Resistori

Serkut Rakastaa Paremmin

( Fonal ) - 2006

» Chronique

le 07.06.2006 à 06:00 · par Gaëtan S.

Pour vous, la Finlande, c'est :

A. Le grand nord, des ours polaires et des grandes blondes.

B. Le truc près de la Russie qui a une langue incompréhensible, mais ça gêne pas trop pour comprendre "L'homme sans passé" de Kaurismäki parce qu'il n'y a quasiment pas de dialogues et que, quoiqu'on en dise, c'est beau.

C. Un pays de joyeux lurons. En plus, ils ont des groupes de heavy metal composés de jouets pour enfants qui gagnent l'Eurovision.

D. Nul, on y voit rien pendant neuf mois.

E. Beuh, je connais que le label Fonal.

F. J'économise pour y aller, c'est l'un des pays où la consommation d'alcool par habitant est la plus forte.

Bien que F soit une réponse acceptable, TV-Resistori est un groupe finlandais qui sort son deuxième album sur Fonal (il est encore temps pour vous de lire l'interview que Millefeuille a consacré au label, on est sympa on vous remet un lien ici, alors ne nous décevez pas) et la bonne réponse était donc E. Heureusement pour nous, ils n'ont apparemment pas écouté Lordi (contrairement à ceux qui ont répondu C) ni The Rasmus. Car c'est du coté de la pop sautillante que penche Serkut Rakastaa Paremmin.

Celui qui a répondu A n'a pas peur des clichés. Dire que TV-Resistori fait du sous Stereolab a souvent été entendu. Ce n'est pas totalement faux. Leur musique est certes moins cérébrale, moins complexe et moins produite que celle du combo franco-anglais, l'utilisation de plusieurs voix (ici une masculine et une féminine) fonctionne plutôt bien et le résultat dépasse la niaiserie. Les synthés ont des sons qui pourront faire penser à une fête foraine ou à Grandaddy par leur son aigu, leurs mélodies simples et tournoyantes savent ne pas en faire trop pour laisser la place à des structures carrées et maîtrisées.

La rigueur et l'absence d'excentricité manquent tout de même pour que le disque soit totalement réussi. Ainsi, des morceaux comme Kerro Poika ou J.o.v.h.m.l.s.o.a.m.o. (love), qui se veulent plus calmes, pêchent par manque de profondeur. De manière générale, une certaine froideur se fait sentir malgré la joyeuseté de la musique et la fraîcheur de la pop développée. Les voix ne laissent passer aucune émotion et ne donnent pas l'élan suffisant pour faire décoller les compositions.

Finalement, toutes les réponses proposées sont acceptées. Sur Serkut Rakastaa Paremmin, TV-Resistori n'arrive pas encore à se libérer assez pour que sa musique soit entièrement convaincante, mais cette pop venue du Grand Nord rafraîchira sans douter les longues journées estivales.

Retour haut de page

Pochette Disque Serkut Rakastaa Paremmin

» Tracklisting

  1. Serkut rakastaa paremmin
  2. Kontraposto
  3. Odotan viimeistä hidasta
  4. Kerro poika
  5. J.o.v.h.m.l.s.o.a.m.o. (love)
  6. Sheikki sheikki
  7. Numerot on meidän puolella
  8. Kolme kertaa päivässä
  9. Oon pahoillaan, sen lupaan
  10. Ratsasta mun ponilla
  11. Viimeinen hidas

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.