Xiu Xiu

La Forêt

( Acuarela ) - 2005

» Chronique

le 23.02.2006 à 06:00 · par Janf R.

La forêt de Xiu Xiu n’est pas verte et moussue. Elle n’est pas peuplée de gazouillis rassurants, pas plus que de lutins farceurs ou de petits pots de beurre.

La forêt de Xiu Xiu est celle que l’on est obligé de traverser seul. Seul avec les images et les frissons d’un film de Michael Haneke. Une forêt dans laquelle on rentre, l’oreille tendue vers le moindre craquement derrière soi, aux aguets, et dont on s’extrait en pressant le pas, en sueur.

Jamie Stewart en est l'âme.

Une âme alternant mirage de paix, tentative de légèreté et désordres épileptiques entravés.

Une âme insufflant vie à de délicates confidences minimalistes. Comme Clover, sa voix famélique et son égrenage de notes qui font sursauter. Comme Ale et sa clarinette amie qui donnerait envie de lever les yeux du sol.

Une âme s’essayant à la légèreté de pop-songs qui finissent par s’écraser sur les vitres d’une chambre sans porte. Muppet Face. Bog People. Pox.

Une âme perdue. Saturn.

Une âme en demande. Rose of Sharon (Grey Ghost Version).

On devinait le monde de Ian Curtis en noir et blanc. On imaginait qu’une exclusivité liait noir et blanc et solitude. Certainement la faute à ces posters de chambre d’adolescents, à ces pochettes Factory. Jamie Stewart nous rappelle que la couleur, le vert, le glauque habille aussi les murs malades des chambres humides.

La Forêt de Xiu Xiu est un album effrayant de réalisme et de vérité.

Car on sait tous que cette forêt existe.

Retour haut de page

Pochette Disque La Forêt

» Tracklisting

  1. Clover
  2. Muppet Face
  3. Mousey Toy
  4. Pox
  5. Baby Captain
  6. Saturn
  7. Rose of Sharon (Grey Ghost Version)
  8. Ale
  9. Bog People
  10. Dangerous You Shouldn't Be Here
  11. Yellow Raspberry
  12. Bog People (Video)

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.