Chris Brokaw

Wandering as water

( Normal Records ) - 2003

» Chronique

le 15.12.2003 à 06:00 · par Eric F.

Un de ces jours, Chris Brokaw atteindra le statut qu'il mérite, à savoir celui d'une véritable icône, dans le genre Thurston Moore, prompt à éveiller des passions et à motiver bon nombre de musiciens débutants. Il faut dire que le CV du bonhomme a de quoi laisser rêveur : batteur des géniaux et sous estimés Codeine, guitariste et co-leader des géniaux et sous estimés Come, une carrière solo partagée entre ses propres disques (dont un superbe Red Cities) et un statut de pigiste de luxe chez des groupes tels que The New Year, Viva Las Vegas, mais aussi avec son ex partenaire de Come, Thalia Zedek. Mais au delà de toutes ces distinctions, Chris Brokaw est avant tout un musicien extrêmement doué comme le prouve ce Wandering As Water, sorte d'album live enregistré sans public où le guitariste se produit seul et dans le plus grand dénuement : juste une guitare acoustique, un tambourin et occasionnellement, sa voix. Alors qu'il nous avait habitué à une électricité fulgurante chez Come et un post rock rêveur sur son précédent album, c'est cette fois ci en chanteur folk qu'il s'impose, revisitant avec brio des vieux titres de Come (Recidivist, Shoot Me First, German Song) tout comme un standard de Fred Neil ou encore des titres de Red Cities. Des petits bijoux tels que My Confidante ou le génial Bricks prouvent que l'essai a été transformé avec brio. Et si on pense parfois au Martin & Me de J Mascis où le chevelu reprenait en version folk ses standards du Dinosaur Jr, c'est encore mieux ici, car Brokaw, lui, sait chanter juste (aux deux sens du terme). Parfois bluffant de classe sur certains passages (essayez, vous, de reprendre German Song à la guitare !) Brokaw en profite pour donner un nouveau jour à certains instrumentaux comme l'euphorisant Calimoxcho ou encore Dresden Promenade. On ne regrette pas une seule seconde l'absence d'électricité, notre homme prouvant qu'il est prêt à rivaliser avec Thalia Zedek sur un terrain bien plus épuré qu'au temps de Come.

Retour haut de page

Wandering as water

» Tracklisting

  1. Cranberries
  2. La Playa
  3. My Idea
  4. Calimoxcho
  5. My Confidante
  6. Ba-Di-Da
  7. Bathhouse
  8. Shoot Me First
  9. Sagamore Bridge
  10. Embryonic Journey
  11. Recidivist
  12. Dresden Promenade
  13. German Song
  14. Bricks
  15. The Fields

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.