Grails

Red Light

( Neurot ) - 2004

» Chronique

le 11.10.2004 à 06:00 · par Eric F.

Pour ceux qui auraient loupé le premier épisode de ce groupe instrumental, on résumera vite fait en rappelant l'ancienne appartenance à Jackie-O Motherfucker de certains membres et leur orientation vers des paysages sonores à la Dirty Three. Alléché par ce Burden Of Hope tout à fait maîtrisé, voici qu'on attendait Grails au tournant. Et si on peut dire tout ce que l'on veut sur le post rock, quoi que cela puisse désigner, ne nous fait-il pas faire toujours le même voyage, seulement à travers des bifurcations diverses ?

Eh bien, une fois de plus la recette prend avec ces longs passages étirés où les instruments viennent se mêler au concours de la mélancolie la plus enchantante. Et c'est même vraiment très réussi quand, comme sur Dargai, le groupe impose un piano pour rendre son expression encore plus magistrale. Toujours la tête bien dressée, on se voit ici faire des offrandes qui peuvent parfois dérouter tant on a quelque fois du mal à suivre l'évolution du disque (ça s'envole, ça revient, ça hésite), mais on pourrait arguer que le groupe prend un malin plaisir à jouer au chat et la souris avec nous, comme pour mieux nous surprendre, plutôt que de finir par nous dévorer. Car la musique de Grails sait prendre du recul, se ralentir pour mieux nous laisser revenir sur un passage vraiment prenant; bref, une musique vivante. Et si l'on n'est pas suspendu à chaque souffle, on en a encore pour notre compte au niveau des frissons, même s'ils sont légèrement moins nombreux que sur Burden Of Hope : qu'il s'agisse de High And Low qui fait semblant de sortir d'Ocean Songs pour mieux nous berner, ou un The Volunteer qui porte bien son nom tant il semble prompt à brandir l'étendard d'une musique qui sait entretenir les braises en soufflant dessus. Et par pitié, n'allez pas considérer comme post rock un groupe qui utilise Steve MacKay (Stooges) pour des passages de saxophone bien loin des clichés que l'instrument apporte parfois au rock (je ne vise personne, Gerry Raferty...).

Retour haut de page

Red light

» Tracklisting

  1. Dargai
  2. The Volunteer
  3. Workshong
  4. High And Low
  5. Reprieve
  6. Red Light
  7. New Lystra
  8. Fevers
  9. Alms
  10. Word Made flesh

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.