The Shins

Chutes too narrow

( Sub Pop / Chronowax ) - 2004

» Chronique

le 26.04.2004 à 12:00 · par Eric F.

Déjà sorti depuis quelques temps aux Etats Unis, on comprendrait presque que Chronowax ait attendu l'arrivée des beaux jours pour distribuer le second album des Shins dans notre pays et si un groupe veut contester à ce Chutes Too Narrow le titre de disque de l'été, il va falloir qu'il se manifeste et vite ! La pop que pratique The Shins est fidèle à l'image que donne la pochette du disque : rafraîchissante et d'une simplicité enfantine. Super concis (dix titres pour à peine plus de trente minutes), Chutes Too Narrow n'apportera certes rien de nouveau mais révèle un groupe d'artisans du rock, appliqués et enthousiasmants. Que l'on ait une impression de déjà entendu ou pas, on ne peut nier à ces morceaux des allures de classiques en puissance, avec une mention particulière à l'exultant So Says I et au laid back Pink Bullets, chanson de cow-boy trop cool pour aller fourrer ses 'tiags dans la boue. Se baignant à l'aise dans une power pop que des groupes comme Beulah n'ont pu totalement apprivoiser faute d'humour, The Shins se permettent même d’utiliser la pedal steel sur Gone For Good et on se dit que tout sourit à ce groupe finalement assez audacieux. Et si le succès du groupe aux Etats-Unis est d’ores et déjà assuré, il ne fait aucun doute qu'une renommée européenne ne devrait pas tarder à suivre. Il faut dire qu'avec les efficaces Kiss Of The Lipless et St Simon, "Even I could be a star" proclame James Mercer. Nul doute qu'il en est proche.

Retour haut de page

Chutes too narrow

» Tracklisting

  1. Kissing the Lipless
  2. Mine's Not a High Horse
  3. So Says I
  4. Young Pilgrim
  5. Saint Simon
  6. Fighting in a Sack
  7. Pink Bullets
  8. Turn a Square
  9. Gone for Good
  10. Those to Come

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.