Okkervil River

Down The River Of Golden Dreams

( Jagjaguwar / Chronowax ) - 2003

» Chronique

le 03.11.2003 à 12:00 · par Eric F.

Après un split avec Julie Doiron assez décevant de leur part, les quatre membres d'Okkervil River (et leur nombreux invités) font leur retour pour délivrer un troisième album, cette fois-ci sans l'ombre d'une fausse note.

S'il est ici question d'une rivière de rêves dorés, la musique d'Okkervil River est pourtant bien loin d'un fleuve tranquille : on a ici un folk dépressif où les guitares acoustiques laissent volontiers la vedette à des pianos et des claviers classieux mais tout de même bien lugubres par moments. Cette spécificité est renforcée par l'originalité de l'écriture des paroles et leur qualité, tout comme l'apparente facilité que le groupe semble avoir à lancer des refrains poignants, atteignant des sommets comme sur It Ends With A Fall, le déchirant The War Criminal Rises And Speaks, ou encore Maine Island Lovers : que ce soit à travers un homme délaissé par sa femme, un criminel de guerre trop vieux pour éspérer la rédemption ou des amants à la relation sans futur, les affres de l'âme humaine sont ici examinées avec une justesse et une intelligence bien au-dessus de la moyenne. La voix faisant parfois penser à un certain Noel Gallagher de sinistre mémoire, on pourra se consoler en se disant que la "tête pensante" d'Oasis aurait écrit des morceraux de la trempe de ceux de cet album s'il avait vraiment été un bon songwriter. On aura beau chercher en vain une note d'espoir, il n'en reste pas moins que cette rivière est un lieu parfait pour se noyer.

Retour haut de page

Down The River Of Golden Dreams

» Tracklisting

  1. Down the River of Golden Dreams
  2. It Ends With a Fall
  3. For the Enemy
  4. Blanket and Crib
  5. The War Criminal Rises and Speaks
  6. The Velocity of Saul at the Time of His Conversion
  7. Dead Faces
  8. Maine Island Lovers
  9. Song About a Star
  10. Yellow
  11. Seas Too Far to Reach

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.