Anabel's Poppy Day

Small songs for small people

( Autoproduit ) - 2003

» Chronique

le 15.12.2003 à 12:00 · par Ludwig H.

Sur la pochette, des bestioles jaunes bleues vertes et sautillantes. Small songs for Small people serait-il un de ces voyages musicaux en enfance que je qualifierais a priori, un comble, d'ennuyeux ? Oublions un instant les a priori et concentrons nous comme toujours sur la musique.

De ces quarante-cinq morceaux, il se dégage finalement un univers assez personnel trempé dans la pop. Ce qu'il reste donc d'enfantin après quelques écoutes est surtout la manière dont certaines compositions continuent à vous trotter dans la tête à votre insu.

Ah les petites "pop-songs" ! Difficile de ne pas dodeliner sur des morceaux comme Mad In Irene. C'est simple, minimal parfois mais surtout loin du trop convenu ou du surproduit. C'est en effet la jeune Annabelle Tahar qui produit son disque, s'occupe de la programmation et joue de tous les instruments, une démarche suffisamment honnête pour que l'on ne puisse que l'encourager. On retrouve cet esprit sur des morceaux a la sensibilité à peine punk au titre évocateur : Cacablood, Epileptic Daisy ou Destroy Carousel ! On peut regretter une impression de fouillis liée au nombre de morceaux et aussi que les derniers à l'atmosphère plus calme et planante à la fin de l'album ne soient pas un peu plus développés. Toutefois ce sont justement ces derniers morceaux qui laissent augurer de très bonnes choses pour Annabel's Poppy Day. A écouter pour se faire une idée et à suivre !

Retour haut de page

Small songs for small people

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.