Molly Drake (1916 - 1993)

Molly Drake

( Squirrel Thing Recordings / CD Baby ) - 2013

» Chronique

le 08.11.2013 à 06:00 · par Sébastien T.

Les années 50 au beau milieu de la campagne anglaise. Issue de la très haute bourgeoisie, la famille Drake décide de s’établir au domaine de Far Leys, un village situé dans le Warwickshire, au sud-est de Birmingham. Sur le piano familial et avec un appareil deux pistes, la jolie Molly Drake enregistre ses chansons douces-amères, à l’aide de Rodney, son mari. Nick, alors âgé de deux ans, n’est pas encore conscient de ce que sa mère va lui transmettre : un leg empreint de virtuosité mélodique et poétique indéniable, mêlé à une indéfectible mélancolie existentielle.

Grâce au travail de fourmi réalisé par le label Squirrel Thing Recordings, ainsi qu’à la collaboration de Gabrielle Drake (sœur de Nick toujours en vie), nous avons non seulement l’opportunité de pénétrer l’histoire folk anglo-américaine, mais nous découvrons avec émotion « le lien manquant dans l’histoire de Nick Drake », comme l’a dit Joe Boyd, un de ses plus proches collaborateurs.

Il faut replacer le contexte historique de ces enregistrements pour comprendre leur relégation au grenier. En effet dans les années 50, rares sont les femmes qui peuvent s’affranchir des obligations imposées par la société de l’époque, surtout pour laisser libre cours aux loisirs ou autres expressions personnelles. Molly Drake pouvait se le permettre. Elle vivait dans un milieu très aisé et était soutenue dans son art par son mari bienveillant. Ce dernier pouvait aller jusqu’à Birmingham en voiture, pour faire presser sur vinyle quelques exemplaires à usage privé des perles mélancoliques de son épouse.

Molly Drake écrivait uniquement pour elle, sa famille et ses amis. Elle n’a jamais cherché à être reconnue pour ce qu’elle produisait car elle considérait le processus créatif comme une démarche personnelle et intime. C’est la raison pour laquelle aucun morceau n’a été rendu public avant Family Tree (compilation d’inédits personnels de Nick Drake sortie en 2007 et sur laquelle apparaissent Poor Mum et Do You Ever Remember ?). À la suite de cette parution, le public s’est ému de pouvoir entendre pour la première fois cette voix maternelle doucement voilée, rappelant celle de Nick Drake.

Suite à l’engouement suscité par la parution de ces titres, Gabrielle Drake et quelques proches de la famille ont accepté de confier les enregistrements au petit label Squirrel Thing Recordings, pour sortir ce disque composé de dix-neuf petits bijoux à écouter au coin du feu. Cette année 2013 coïncide également avec les 20 ans de la disparition de cette artiste poète qui joua un rôle fondamental dans l’œuvre de son fils.

Retour haut de page

Pochette Disque Molly Drake

» Tracklisting

  1. Happiness
  2. Little Weaver Bird
  3. Cuckoo Time
  4. Love Isn't A Right
  5. Dream Your Dreams
  6. How Wild The Wind Blows ?
  7. What Can A Song Do To You ?
  8. I Remember
  9. A Song
  10. Ballad
  11. Woods In May
  12. Night Is My Friend
  13. Fine Summer Morning
  14. Set Me Free
  15. Breakfast At Bradenham House
  16. Never Pine For The Old Love
  17. Poor Mum
  18. Do You Ever Remember ?
  19. The First Day

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.