Kaboom Karavan

Hokus Fokus

( Miasmah ) - 2013

» Chronique

le 02.10.2013 à 06:00 · par Sébastien D.

Ce disque de Kaboom Karavan commence comme un étouffement, une suffocation. Le dépouillement y est glaçant ; seules quelques traces de vie éparses nous parviennent depuis les entrailles en sommeil. Un silence angoissant orchestré par une respiration en sourdine. Mais, dès Omsk, ce monde souterrain commence à prendre vie, entraînée par une ligne tortueuse de guitare, rejointe par des cuivres et des bois en saccade. Un réveil lent et difficile comme des sursauts dus à des réminiscences. Un réveil qui s’affirme avec plus d’ampleur sur Kipkap, la guitare retrouvant ses accords et donnant maintenant le tempo à une voix détraquée.

Comme L. Pierre (alias Aidan Moffatt), un peu plus tôt cette année, Bram Bosteels (l'homme derrière Kaboom Karavan) joue avec les sons, les mélodies, les instruments, les chœurs et les voix ; les amplifie, les assourdit, les colle les uns sur les autres, en fait tout autre chose. Rien de désincarné dans tout cela car Bram n’est pas homme à se prendre au sérieux. Même dans les recoins les plus sombres et les plus abstraits de l’album, c’est l’artisan qui se fait entendre, cet entremêleur et concepteur de textures sonores, rappelant l’organicité intrinsèque du projet (1). Et sur les morceaux les plus lumineux, notamment The A Theme, on croirait même reconnaître l’empreinte d’un collectif qui prend et dégage du plaisir à se produire ensemble, comme dans les collaborations expérimentales que mène depuis de longues années son compatriote Rudy Trouvé.

Cette musique, loin d'être un alliage de bric et de broc, loin d’être le reflet d’un univers mental exogène, en vient à déterrer notre propre imaginaire, notre mémoire et nos passions passées pour les exposer au grand jour et les livrer à la chaleur du soleil et à la force des intempéries. Une introspection l’âme grande ouverte sur l’extérieur, prête à affronter le monde tel qu’il est, sans carapace.

(1) Le voir en concert, accompagné de ses « instruments » reste une expérience unique pour tous les sens.

Retour haut de page

Pochette Disque Hokus Fokus

» Tracklisting

  1. Kolik
  2. Omsk
  3. KipKap
  4. Lovzar
  5. Kartoon Kannibal
  6. Barbaroi
  7. En Avant !
  8. The A Theme
  9. Sardonis
  10. Miss Okee

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.