moji moji

Toda Esta Naturaleza Es Impredecible

( Oxide Tones ) - 2013

» Chronique

le 19.03.2013 à 06:00 · par Sébastien T.

Comme nous vous l’annoncions le mois dernier dans un précédent article, l’année 2013 sera bel et bien riche en sorties de disques pour le beau label allemand Oxide Tones. Une année qui démarre de la plus belle façon qui soit avec la sortie ce mois-ci de Toda Esta Naturaleza Es Impredecible par Moji Moji. Cet artiste unique trouve dans la nature une source d’inspiration inépuisable. Il nous emmène avec cet album à la découverte des somptueux et grandioses paysages du nord-ouest de l’Argentine qui décorent son quotidien solitaire et rêveur.

Lucas Page alias Moji Moji est à l’évidence un amoureux inconditionnel de la nature. Et cela s’entend. En grand observateur aguerri, il traîne ses guêtres dans les plus beaux endroits d’Amérique du Sud dont il est originaire en nous transmettant ses découvertes sous forme de cartes postales sonores. Au fil de l’écoute de Toda Esta Naturaleza Es Impredecible, on le devine contemplant les éléments le long de grandes promenades interminables, traversant des paysages époustouflants de beauté. Les ambiances, les couleurs, les odeurs et les bruits de ses balades nous sont restitués à grand renfort d’instruments de toutes natures et d’un peu d’électronique savamment dosée, afin que l’ensemble conserve sa teneur organique à l’instar des islandais de Sigur Ros par exemple. Hennissements d’un cheval dans la plaine, claquements de mains, guitare évanescente, basse, orgue et j’en passe : contrairement à ce que l’on peut croire, Lucas Page est seul aux commandes et agence toutes ces sonorités pour nous peindre les paysages qu’il visite. Ce véritable peintre sonore est un multi-instrumentiste aussi précis dans sa musique et sa production que dans le regard sensible et élégant qu’il porte sur le vivant.

Au terme de dix minutes de promenade à travers la forêt (Toda Esta Naturaleza Es Impredecible), nous laissons toute cette luxuriance végétale derrière nous et poursuivons notre route en suivant volontiers Moji Moji dans ses pérégrinations. El Sapo, le second titre, est une balade dans la plaine argentine baignée par le soleil qui va nous mener malgré nous vers des terres plus inquiétantes, voire hostiles (A 1506 km De Distancia). Mais nous continuons d’avancer en faisant confiance à notre guide et au bout du chemin, les éclaircies reviennent pour laisser place au chant des oiseaux. Los Cuentos Del Muelle Del Tigre est une ode à la beauté de cette nature peuplée d’animaux merveilleux comme ceux qui habitent la pochette du disque. On se délecte de ces huit minutes de pure magie avant que le soir ne fasse son apparition. Le chant des grillons accompagnera notre nuit bercée de songes nous transportant vers notre destination finale (Grand Finale). Des voix d’enfants se mêlent à nos rêveries, le tout mis en musique par l'argentin et sa fidèle guitare électrique aux touchantes sonorités voisines de Explosions In The Sky ou encore de Do Make Say Think.

Ce superbe disque est une invitation au voyage. Une invitation à contempler dame nature ainsi qu’à reprendre possession de nos cinq sens ankylosés. Il nous pousse à revenir aux fondamentaux en nous faisant lever le nez de nos écrans pour apprécier des choses simples qui n’ont pas de prix, mais dont nous avons oublié la valeur. Un disque qui fait du bien et qui réchauffe à l’approche du printemps qui se fait désirer. Un grand merci pour la promenade au grand air.

Pour écouter ou pour soutenir

Retour haut de page

Pochette Disque Toda Esta Naturaleza Es Impredecible

» Tracklisting

  1. Toda Esta Naturaleza Es Impredecible
  2. El Sapo
  3. A 1506 Km De Distancia
  4. Los Cuentos Del Muelle Del Tigre
  5. Grand Finale

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.