Thomas Fraser

Long gone lonesome blues

( - ) - 2002

Première sélection d'enregistrements de ce pêcheur des Shetland, amoureux fou de musique américaine.

» Chronique

le 14.09.2011 à 06:00 · par Sébastien D.

Les Shetland sont un archipel perdu à 14 heures de bateau au nord d’Aberdeen (Ecosse), peuplé de macareux, de fous de bassan, de phoques, mais surtout d’hommes et de femmes à la tradition musicale fortement ancrée et ouverte aux influences extérieures. Avide de plonger à corps perdu dans ce nouveau territoire musical, je fonce, dès le lendemain de notre arrivée, chez le disquaire de Lerwick, la capitale. Là-bas, parmi les nombreux enregistrements de musique traditionnelle des shetland, je tombe sur ce disque au sticker particulièrement engageant pour moi qui suis depuis plusieurs années en apnée prolongée dans l’histoire des musiques américaines : « a unique singer, guitarist & fiddler who drew his influences from the true, original country and blues styles ».

Thomas Fraser (1927-1978), natif de Burra (île à l’ouest des shetland), pêcheur de métier, a passé près de vingt-cinq ans de sa vie à enregistrer des chansons en catimini, sur un magnétophone acquis en 1953, avec lequel il va expérimenter de nouvelles techniques d’enregistrement, inconnues jusque là sur ces îles. Il commence à jouer de la musique dès l’âge de 8 ans, du violon d’abord, puis de la guitare et voue rapidement un véritable culte à Jimmie Rodgers, qu’il imite jusqu’au yodel, dont il fait preuve d’une rare maîtrise. Et son répertoire, comme sa culture musicale, s'est étoffé au contact passionné de disques et d’émissions de radio. Particulièrement, introverti, il a toujours refusé de se produire en public (sauf à de rares occasions où il se mettait le plus en retrait possible) et ses enregistrements n'ont jamais été édités de son vivant. Il meurt au tout début de l’année 1978, suite à un traumatisme provoqué par un accident de pêche. Ses derniers enregistrements datent d’avril 1977, quelques jours avant l’accident.

Mis à part deux sorties sur cassettes au tout début des années 80, ce disque, sorti en 2002, constitue le premier d’une série qui présente les enregistrements de cet interprète hors du commun. Sur ce disque, Thomas Fraser puise largement dans le répertoire des musiques américaines : chansons composées ou interprétées par les grands noms de la country et du blues (Jimmie Rodgers avant tout, mais aussi les Delmore Brothers, Hank Williams, Carl Smith, Webb Pierce, Hank Snow, Wilf Carter), titres de comédies musicales ou interprétations de standards de jazz (Nat King Cole, Mills Brothers) ou classiques de la musique populaire (Over the rainbow). Il n’hésite pas non plus à revisiter les « tunes » de la musique traditionnelle des shetland (le superbe traditional reel joué au violon, mais également reprise de titres de Thomas Anderson sur les autres disques de la série).

Outre le sentiment d’ouvrir un trésor enfoui en mer depuis des années, l’écoute de ces enregistrements donne souvent le frisson unique d’entendre une voix profonde et posée, un jeu de guitare alerte et nerveux. On sent chez lui le plaisir fou de chanter, de yodler (Lonely Boy on the prairie), d'imiter le marin enivré (Rye Whisky), ou tout simplement de jouer chez lui la musique qu’il aime, pour lui et quelques uns de ses amis, destinataires de ses enregistrements.

Ce disque est le testament d’un homme, pour qui la musique était la raison de vivre. Quoi de plus beau à découvrir en ces temps, où la musique s’est particulièrement éloignée de ses racines populaires ?

Site web Thomas Fraser

Retour haut de page

Pochette Disque Long gone lonesome blues

» Tracklisting

  1. Brakeman's blues
  2. The Mississippi shore
  3. Lonely boy on the prairie
  4. When did you leave heaven ?
  5. Long gone lonesome blues
  6. Down the trail of aching hearts
  7. Loose talk
  8. Star spangled waltz
  9. Rye whisky
  10. To the east, to the west
  11. Don't be a baby
  12. Peach pickin'time in Georgia
  13. TB blues
  14. I saw your face in the moon
  15. Traditional reel
  16. Lullaby yodel
  17. My little old home down in New Orleans
  18. the garden of roses
  19. Everyone is saying hello again
  20. Whippin' that old TB
  21. Waltz of the wind
  22. Palomino, pal of mine
  23. Hobo Bill's last ride
  24. Singing in my last roundup
  25. Over the rainbow

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.