Yellow6

CUT

( Editions6 ) - 2010

» Chronique

le 18.10.2010 à 06:00 · par Janf R.

Bien plus qu’un exercice de style. La certitude d’avoir tendu un fil directeur suffisamment solide pour y accrocher un album entier. Et même deux albums, si l’on compte un/CUT, le compagnon de bonus et de démos de ce CUT. Ce fil, un simple trait mélodique constitué de deux notes de guitare. Deux notes qui, objets de répétition, servent de trame non seulement à l’introductif Cut, mais aussi à trois autres titres (Cut#3, Cut/Piano et Cut#4). Et à cinq supplémentaires, si l’on compte les variations de un/CUT.(*)

Deux notes qui résonnent, alors qu’elles ne sont plus jouées. Qui traversent même les autres titres. A nouveau à l’image d’un fil.

C’est Butterfly Girl et sa belle et sereine mélodie.

If You See Something, Say Something (Third Version) et la finesse de son duo de guitares.

Diagnosis (Two) et ses dérives, sous formes de métamorphoses structuration / déstructuration, tendues sur la batterie de Dave Collingwood (Gravenhurst, Yann Tiersen).

Enregistré entre les mois de janvier 2009 et 2010, et masterisé par Mark Beazley (Rothko, Rome Pays Off), CUT se singularise des précédentes sorties de Yellow6. Un son plus lumineux, plus ample que When The Leaves Fall Like Snow (2008). Moins métallique, plus chaud et organique que Painted Sky (2007), chef d’œuvre glacial de la discographie de Jon Attwood. Un album sincère et doux. A placer au rang des valeurs très sûres d’un ambient où la guitare propose ses cordes pour y accrocher pensées et laisser-aller.

(*) Cut #2, Cut (Demo), Cut/Piano (Mark Beazley Rough Mix), Cut #2 (Second Version) et Cut #2 (Reprise).

Retour haut de page

Pochette Disque CUT

» Tracklisting

  1. Cut
  2. Butterfly Girl
  3. If You See Something, Say Something (Third Version)
  4. Cut #3
  5. Gift
  6. Cut/Piano
  7. Diagnosis (One)
  8. Diagnosis (Two)
  9. Cut #4

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.