Radio Disorder

Unflowers

( Decorative Stamp ) - 2010

Premier album de Radio Disorder, l'excellente nouvelle folk du printemps 2010

» Chronique

le 24.05.2010 à 06:00 · par Mathias K.

Unflowers est le premier album de Radio Disorder, projet folk noise mené par Bill Van Cutten (voix, guitares, synthés, électronique, boite à rythme et basse) et Malo Dubouetiez (guitares, voix, batterie et basse). Un premier album qui jouit tout de même de diverses expériences musicales : un premier album autoproduit pour Bill Van Cutten (Depraved Milk, en 2007) et plusieurs participations de sa part à la musique des autres : avec les Suédois de Balroynigress, avec Christian Wolff pour la musique expérimentale américaine, et en beat maker avec l’anglais James Reindeer. Après une poignée de concerts à Paris, Brême, Gotenborg, Stockholm, Bruxelles, Berlin et Londres, l’heure était venue d’un premier album qui paraît le 25 mai sur l’excellent label londonien Decorative Stamp et qui fait honneur aux groupes dont se nourrit Radio Disorder (Xiu Xiu, Six Organs of Admittance, au hasard).

Une dizaine de compositions qui naviguent entre folk sur la corde raide (Automatic Sunshine Breaker, Camden), rock à tendance noisy mais pas que (Pressure, Cyclone) et compositions plus nettement pop (Princess of a Desperate Cartoon). On ne saurait dire dans quel registre le duo se défend le mieux : c’est plutôt dans l’alternance des atmosphères et des états d’esprit que le projet trouve sa vitesse de croisière. Celle-ci : mid-tempo, mélancolique sans manquer d’énergie, variant timbres et effets. Unflowers abonde en vraies réussites : du très beau Camden au très rêveur Princess of a Desperate Cartoon, avant de se clore sur Adrian’s Adrenaline, Unflowers joue le plus souvent la carte d’un folk à l’émotion en sourdine et intense à la fois, relancée par des surprises (la reprise au milieu de Princess), des instruments inattendus qui font soudain irruption au milieu des compositions (le synthé de Tender Bar Tender, les sons électroniques de Your Pain) ou des effets un peu décalés (la pédale trémolo de Cocaine Belt, les reverses sur la guitare d’Adrian’s Adrenaline). A la fin, la sophistication sans affèterie de Radio Disorder emporte le morceau : leur folk aventureux sans être abscons, expérimental et pop à la fois est une excellente surprise qui tranche avec le tout-venant de la production folk et rock. Des non-fleurs au parfum de désordre envoûtant !

Retour haut de page

Pochette Disque Unflowers

» Tracklisting

  1. Camden
  2. Pressure
  3. Automatic Sunshine Breaker
  4. Desperate Cartoon
  5. Princess of a Desperate Cartoon
  6. Cyclone
  7. Cocaine Belts
  8. Tender Bar Tender
  9. Your Pain
  10. Adrian's Adrenaline

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.