Buon Giorno Luamada

Buon Giorno Luamada

( Perdizes Dream ) - 2009

» Chronique

le 17.03.2010 à 06:00 · par Janf R.

Igor Andrade est Buon Giorno Luamada. Un étudiant en cinéma de 21 ans, de Rio de Janeiro. Mais ici, pas de Brésil de cartes postales. Ni Copacabana, ni O Pão de Açúcar. Ni fútbol, ni favelas. Un Brésil de chambre. De cuisine. De salle de bain. De studio d'étudiant. Là où se bricolent et se collent ces musiques de bouts de ficelle et de bouts de chandelles.

A ce premier album éponyme, à cet assemblage de neuf titres aux noms improbables (de Le Sourire Du Venus Contre La Fureur Du Poseidon à Ykcowrebbaj (*), on s'abandonne en immersion douce et paresseuse. Au croisement d'un ambient low-fi et d'une électronica low-cost — qui pourrait être le fruit d'une brocante au cœur des œuvres de Murcof, Amon Tobin ou Arto Lindsay — guitare et samples radiophoniques en français s'unissent dans un univers tout en nonchalance et en dégustation du temps présent (Cartographie). Au point que l'on se surprend à oublier que la production est plus que minimaliste, que le son est étouffé, que l'instrumentation est sans doute kitsch (New Wave, Wrrrong Summer). Pour se laisser toucher par une espèce de grâce en tongs qui donne cohérence, qui sublime ce joyeux bric-à-brac qui pourtant, ne ressemble à rien. Mais accroche un sourire de plaisir.

(*) jabberwocky à l'envers

Retour haut de page

Pochette Disque Buon Giorno Luamada

» Tracklisting

  1. Le sourire du venus contre la fureur du poseidon
  2. New Wave
  3. 209k
  4. Cartographie
  5. Ykcowrebbaj
  6. Quadrado
  7. Wrrrong Summer
  8. Mary Ann
  9. Buenos Aires

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.