Message To Bears

Departures

( Dead Pilot ) - 2009

» Chronique

le 03.02.2010 à 06:00 · par Janf R.

Ce Departures est un travail d'artisan. Façonné à la main, sans artifices. Avec humilité et grand talent. Un album d'ambient folk dessiné façon ligne claire. Avec application et cœur. Dans ce premier album, paru chez Dead Pilot Records, Message To Bears révèle la même clarté que July Skies (Running Through Woodland, Autumn), la même agilité que Tunng (Hidden Beneath, Snowdonia). Et se permet même parfois de taquiner la pluie et les nuages, en rappelant Max Richter (Hope, November, Find Your Way Home).

En une dizaine de titres navigant entre folk et néo-classique, Jerome Alexander bâtit un album porté par des mélodies confondantes de dépouillement et de beauté. Une guitare acoustique, un violoncelle, et quelques délicates lignes de piano impriment une grande clarté, une lumière naturelle et tendre, à l'image de l'estampe qui illustre la pochette.

Les textures sont à la fois douces et profondes. L'instrumentation, certes classique, n'est pas de celles qui font si souvent le lit de la grandiloquence. Au contraire, de discrètes voix fredonnées et quelques field recordings - jeux d'enfants, feu crépitant - apposent par petites touches cette mélancolie, ce supplément d'âme en mode mineur, qui font de Departures, peut-être pas encore le compagnon de grands chemins, mais certainement celui de ces premières promenades en bord de mer, qui pointent leur nez. A la sortie de l'hiver.

Retour haut de page

Pochette Disque Departures

» Tracklisting

  1. Running Through Woodland
  2. Hidden Beneath
  3. Pretend To Forget
  4. Hope
  5. Autumn
  6. At The Top Of This Hill
  7. November
  8. Snowdonia
  9. Find Our Way Home
  10. Lost Birds

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.