Rachel Grimes

Book Of Leaves (For Solo Piano)

( Ruminance ) - 2009

» Chronique

le 23.11.2009 à 00:00 · par Janf R.

Rachel Grimes est la pianiste de Rachel's. Et Rachel's est ce groupe, formé à Louisville en 1991 autour du trio Jason Noble / Rachel Grimes / Christian Frederickson, et qui a réussi à placer sur une carte, entre post-rock et néo-classique, une demi-douzaine de précieux albums. Ces albums, parmi lesquels les très estimables Music For Egon Schiele (1996) et Systems/Layers (2003), proposaient, en précurseurs, des compositions où piano et instruments à cordes venaient enrichir la palette musicale d'un rock instrumental privilégiant ambiances et textures.

Book Of Leaves (For Solo Piano) est le premier album de Rachel Grimes. En 2009, sortir un album de piano solo n'a rien d'original. Depuis quelques mois, se dessine en effet un véritable mouvement autour d'un modern classical. Ses acteurs - artistes et labels - construisent un univers souvent minimaliste, où se mêlent classique, expérimental et ambient. Le piano est souvent au cœur de ces albums dont les auteurs, Peter Broderick ou Sylvain Chauveau - comme Goldmund ou Hauschka - évoquent volontiers le fantôme de l'iconoclaste Monsieur Erik Satie. Ou le sillage de Michael Nyman.

Dans ce contexte, Book Of Leaves possède une belle identité et reste très précieux. Bien sûr, pour la maîtrise d'une artiste accomplie. Une maîtrise sans esbroufe ni effets de manche. Sans réverbération ni samples malins. A l'image de sa pochette - arbres nus se découpant sur la brume -, la production de Book Of Leaves est claire, sobre et dépouillée. Offrant le son quasi live de l'enregistrement au Recital Hall de l'Université Indiana Southeast. Les quatorze pièces expriment alors simplement l'étendue de la palette du piano solo. Lumineux (Every Morning), minimaliste (The Corner Room), solennel (Bloodroot) ou dramatique (Mossgrove).

Seuls éléments extérieurs à cette musique de chambre, des conversations d'oiseaux, sur She Was Here ou Every Morning, Birds. Joués en boucle pour créer un effet de rythme - connait-elle les cigales ? Et si l'on regrettera cette pastoralité un peu candide, c'est pour mieux comprendre que cette première œuvre solo, si elle est sans doute imparfaite et un peu naïve, reste hautement sincère, authentique et sans calcul. Inestimable.

Retour haut de page

Pochette Disque Book rOf Leaves

» Tracklisting

  1. Long Before Us
  2. Every Morning
  3. The Corner Room
  4. She Was Here
  5. On The Morrow
  6. My Dear Companion
  7. Far Light
  8. Mossgrove
  9. Bloodrot
  10. At The Pond
  11. Starwhite
  12. The Side View
  13. Every Morning, Birds
  14. Bed Of Moss

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.