La Corda

Progress No Progress

( T-Rec ) - 2009

» Chronique

le 14.10.2009 à 06:00 · par Eric F.

On ne sait pas si les membres de La Corda étaient des élèves doués en géographie mais on peut sérieusement en douter tant Progress No Progress, premier album du groupe, s'entête à vouloir placer la mythique Louisville en Ecosse : après seulement quelques écoutes, on n'hésitera pas à clamer à notre tour haut et fort que Progress No Progress est à ranger entre Slint et Arab Strap tant il s'en dégage une puissance vénéneuse qui happe lentement mais sûrement. Ou comment contempler les vastes étendues du Kentucky au sommet des Highlands... Autant prévenir tout de suite, le climat qu'instaure La Corda est lourd, et sans rayon de soleil. Entre des accords de guitare sourds répétés à l'envie, une contrebasse claustrophobe et une voix qui ne s'offre aucun artifice pour séduire ("envoûter" serait peut être plus juste), les rennais ont réussi à retranscrire leur ambiance scénique avec brio. Comprendre par là que beaucoup iront qualifier cet album de "chiant comme la pluie"...

On ne pourra jamais assez les contredire.

Portant à merveille son nom, Progress No Progress fait découvrir un trio qui nous fait croire qu'il ne sait pas trop où diriger ses morceaux, laissant constament l'auditeur sur la brêche. En fait, La Corda est on ne peut plus intelligent dans son immobilisme qui permet à ses chansons de s'installer langoureusement, à l'image de l'hypnotique 1993, merveilleuse descente en apnée vers la fin de l'adolescence où la basse semble vouloir refuser de rendre les armes sur la conclusion, comme pour mieux nous préserver dans ce lénifiant cocon. Comme sur les autres titres, le temps aura suspendu son envol comme pour mieux souligner que nos repères géographiques et musicaux n'ont au final que peu de poids face à ces délicieuses limbes musicales. The Edges Of The Earth, long solo... de pluie (!) de presque neuf minutes nous sortira de cette douce torpeur de la plus délicate des manières. Vous pourrez ainsi reprendre une vie normale, ou, bien sûr, réappuyer sur la touche play.

Retour haut de page

Pochette Disque Progress No Progress

» Tracklisting

  1. Before
  2. Skin
  3. Status Alone
  4. An Estimation
  5. One For The Road
  6. End Of Language
  7. Progress No Progress
  8. Sailor
  9. Lullabye For Monkey
  10. 1993
  11. The Edges Of The Earth

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.