Sharon Van Etten

Because I Was In Love

( Drag City ) - 2009

» Chronique

le 21.08.2009 à 06:00 · par Eric F.

C'est Forest Fires qui nous avait menés à la jeune new-yorkaise Sharon Van Etten bien avant que Drag City ne sorte ce Because I Was In Love, premier album "officiel" de la demoiselle, nouvelle venue dans un courant folk déjà bien chargé. A en juger par les divers concerts qui trainaient sur la toile, le tuyau des Forest Fires semblait bon : toujours seule avec sa guitare demi-caisse, Sharon Van Etten arrivait à toucher notre corde sensible, notamment sur un titre comme You Didn't Really Do That.

Malheureusement pour nous, c'est désormais le genre de commentaire qu'on aimerait lui adresser suite à l'écoute de ce disque, pas vraiment raté (il y a beaucoup trop de talent chez la new-yorkaise pour cela), mais qui laisse un désagréable goût de surplace. Brillant cette fois-ci par son absence, You Didn't Really Do That a laissé sa place à onze autres morceaux quelque peu interchangeables qui ne laissent pas un souvenir impérissable.

For You, qui ressemble à s'y méprendre au morceau précité, fera un peu passer la pilule, mais c'est là aussi que le bât blesse. Car s'il ne fait aucun doute que Sharon Van Etten arrive à imposer son style et sa personnalité, ceux-ci manquent cruellement de variété mais surtout de profondeur. Si I Wish I Knew pose plutôt bien le décor, la suite restera figée, incapable de confirmer les belles promesses. La guitare, ici acoustique, est gentiment caressée, comme pour mieux faire ressortir la voix, au demeurant plutôt agréable, mais aussi vite irritante par ses automatismes.

C'est en suivant continuellement les même motifs qu'elle finira par nous perdre à tel point qu'il sera assez dur de parvenir au terme de l'album. On pourrait d'ailleurs prendre le titre de ce disque comme un aveu, le fait d'être aveuglé par un objectif précis qui tiendrait lieu de justification à à peu près tout et n'importe quoi.

Le jugement est peut-être un peu sévère, mais la déception est de taille : on pensait tenir une belle alternative aux Alela Diane et Marissa Nadler, mais il s'agit surtout pour le moment d'un pétard mouillé. Ne désespérons pas car les qualités sont bien présentes. On n'hésitera donc pas à donner une seconde chance à Sharon Van Etten.

Retour haut de page

Pochette Disque Because I Was In Love

» Tracklisting

  1. I Wish I Knew
  2. Consolation Prize
  3. For You
  4. I Fold
  5. Have You Seen
  6. Tornado
  7. Much More Than That
  8. Same Dream
  9. Keep
  10. It's Not Like
  11. Holding Out

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.