Xiu Xiu

Women As Lovers

( Kill rock stars ) - 2008

» Chronique

le 18.05.2009 à 06:00 · par Vincent B.

Xiu xiu est excessif. Et s'attire pas mal de haine en conséquence. Il suffit de taper leur nom dans un moteur de recherche pour s'en rendre compte.

Excessivement libre d'abord: I do what i want, when i want, qui ouvre l'album, est là pour nous le rappeler, tant par son titre que par sa structure. Par son ironie aussi, ou comment sur une mélodie en ritournelle évoquant une comptine enfantine, Jamie stewart chante 'Could it be you were the one / who is waiting insanely for me / to tweak your cheeks unsweetly to insist on concession'

Xiu xiu, dont le titre de l'album est le même que celui d'un roman d'Elfriede Jelinek, auteure de La pianiste (et récompensée en 2004 par un Prix Nobel de littérature), partage les mêmes excès que Haneke au cinéma. Trop sombre, trop oppressant, il est comme ce dernier adoré ou hué, n'acceptant ni la modération, ni la demi-mesure. Marginal même dans le catalogue de son label, killrockstars.

La difficulté d'appréciation de Xiu xiu est liée au fait que leur musique ne ressemble à aucune autre, ne s'accommode d'aucune classification, probablement ce qui les rapproche de Joy Division qui se trouvait dans la même situation dans les années 80.

Jamie stewart, leader du groupe, est un producteur virtuose. Arrivant à conserver une ligne mélodique en mélangeant des percussions chinoises saturées, des lignes de saxophone plus proches du free jazz que du rock, les chuchotements et hurlements plaintifs si touchants de sa voix, et le timbre enfantin de la choriste Mc Elroy. Sa maîtrise des enregistrements de guitares, dont il semble seul à tirer de telles singularités provoque une proximité sonore virant à la claustrophobie.

La marginalité assumée et revendiquée de Women as lovers (' The spring you seek is not for them', dit il sur le superbe No friends oh) fait de cet album de la maturité probablement le meilleur cru du groupe à ce jour.

Ils osent même une reprise du 'Under pressure' de Bowie & Queen, tirant d'un classique fm une sensibilité insoupçonnée et insoupçonnable.

Xiu Xiu est, avant tout, excessivement talentueux.

Retour haut de page

Pochette Disque Women As Lovers

» Tracklisting

  1. I do what I want, when I want
  2. In lust you can hear the axe fall
  3. F.T.W.
  4. No friend Oh!
  5. Guantanamo Canto
  6. Under Pressure (featuring Michael Gira)
  7. Black Keyboard
  8. Master of the bump
  9. You are pregnant You , You are dead
  10. The leash
  11. Child at arms
  12. Puff and Bunny
  13. White nerd
  14. Gayle lynn

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.