Eri Yamamoto Trio

Redwoods

( AUM Fidelity / Orkhestra ) - 2008

» Chronique

le 28.01.2009 à 06:00 · par Mathias K.

Deuxième album sorti en 2008 sur AUM Fidelity et cinquième pour Eri Yamamoto à la tête de ce trio, Redwoods est un enregistrement qui demande un peu de temps pour révéler tous ses charmes.

D’allure plutôt sage, ce disque ne livre pas facilement ses secrets, mais se révèle à la longue prodigue en subtilités et délicatesses de toutes sortes. C’est l’une des expériences de trio les plus homogènes qu’il nous ait été donné d’entendre ces derniers temps : les musiciens y jouent d’un même mouvement, dans une unité et une entente absolument parfaite. Ce point d’accord total, c’est ce que recherche le plus Eri Yamamoto : « J’essaie d’obtenir un son de groupe, compact. Chaque fois que nous jouons, je fais un dessin de nous trois en train de jouer. », déclare la pianiste. Si le dessin vient suppléer à la musique, la musique supplée aussi au dessin dans ces huit vignettes inspirées de son quotidien, d’atmosphères, de paysages, dont celui, majestueux, de la forêt de séquoias aux abord de San Francisco (on se repasse mentalement un bout du Vertigo de Hitchcock pour mémoire).

D’un jeu à la fois économe et puissamment mesuré, la pianiste japonaise installée à New York avance en équilibre instable le long d’un système tonal dont elle aime à troubler, l’air de rien, les règles et principes. This Is an Apple, le titre d’ouverture, suit une ligne mélodique d’apparence simple mais finit assez vite par serpenter le long d’une signature rythmique mobile, espiègle, fantaisiste. Ce sont probablement les qualités rythmiques des musiciens qui enthousiasment le plus ici, comme avec Bottled Water Princess, pièce répétitive aussi bien qu’imprévisible, sur laquelle David Ambrosio et Ikuo Takeuchi, respectivement à la contrebasse et à la batterie, déploient des trésors d’inventivité.

Ailleurs, les trois déploieront des mélodies pour enfants (Wonder Land) aussi bien que des thèmes gospel (Dear Friends) ou des rythmes de valse (Redwoods), tout en gardant cette unité de jeu et cette compacité du son qui font leur force. Un disque qui impressionne par son degré de cohérence, et l’évidence avec laquelle ces trois musiciens portent leur art.

Retour haut de page

Pochette Disque Redwoods

» Tracklisting

  1. This Is an Apple
  2. Wonder Land
  3. Bumpy Trail
  4. Redwoods
  5. Bottled Water Princess
  6. Magnolia
  7. Story Teller
  8. Dear Friends

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.