Steeple Remove

Electric Suite

( Third Side Records ) - 2008

» Chronique

le 27.10.2008 à 06:00 · par Eric F.

Dès l'intro de Radio Kill Surfers, j'aurais dû fuir. Un mélange guitares - machines qui fait généralement déguerpir vite fait. J'aurais dû. Mais je suis resté. Il faut dire que Steeple Remove bluffe à merveille...

Repéré avec son premier album, Silence Radio (et surtout avec un Gonzo Gazing digne de concurrencer Dead Meadow), Steeple Remove semble d'ores et déjà avoir franchi un cap important. Gorgé autant de beats sombres que de guitares plombées, agressant quelques ambiances lumineuses, Electric Suite est à n'en pas douter un grand disque de rock actuel.

Pour être honnête, on ne s'attendait pas à retrouver le groupe aussi haut. A l'écoute de Magnétosphère , on se dit même que Steeple Remove s'est permis tout ce qu'il voulait. Mais hors le côté dansant, c'est surtout par son côté "Jesus And Mary Chain découvre les claviers de l'espace et ouvrent la fenêtre" que les Français se révèlent.

Si on ne sait pas comment ce disque est né, il est pourtant clair qu'on le classera facilement parmi nos albums favoris dits de "musique de drogués". Si l'on essayera encore de chercher un lien de parenté avec Dead Meadow, c'est plus dans la voix qu'on le trouvera. Les harmonies se font avec une redoutable efficacité. Quant à Miss Lemonade, on appréciera le clin d'œil au Honey des Spacemen 3.

Sommerset Lights est une belle indication de l'océan sonore que Steeple Remove peut offrir en apesanteur. Ce disque à la production parfaite (ces textures !) annonce de grandes choses. Prions pour que Steeple Remove ne croise jamais la route de David Friedman...

Retour haut de page

Pochette Disque Electric Suite

» Tracklisting

  1. Radio Kill Surfers
  2. Yellow Loop
  3. Magnétosphère
  4. Magnétosphère
  5. Off The Air
  6. Do It Right
  7. Images
  8. Somerset Lights
  9. Miss Limonade
  10. Jeunesse Problématique
  11. Flash Resonance

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.