Fuck

Pardon my french

( Matador ) - 1997

» Chronique

le 02.06.2003 à 12:00 · par Eric F.

Pour s'appeler Fuck et jouer une musique aussi faussement naïve, il faut avoir un sacré sens de l'humour. Ne vous inquiétez pas, la démonstration en sera faite plus d'une fois : Pardon My French signifie excusez mon language en anglais, ce qui n'empêche pas la pochette arrière d'être ornée de notre drapeau national et d'un petit papy franchouillard avec baguette et béret. Esperons pour eux que Nicolas Sarkozy ne tombe jamais sur ce disque. L'hilarante photo à l'intérieur du disque pourrait être décrite pendant des heures, mais autant se concentrer sur la musique non ?

Une sonnerie cinglante de téléphone vous assaille, vous venez de lancer le disque. La sonnerie durera durant tout le premier morceau, soit une minute quarante. Le second titre s'appelle Fuck Motel... Tout le reste du disque est plus ou moins du même accabit. Les Fuck se foutent pas mal de la musique qu'ils font, on sent juste une joie de vivre communicative, grâce notament au kazu (sur Raggy Rag). Ce serait quand même une sacrée erreur de considérer Fuck uniquement comme de sympathiques doux dingues. Sur To My Gurl, les guitares passent la troisième vitesse; certes on est loin du bolide, mais ca se met a swinger. L'instrumental One Lb Of In et le médiatif Sometimes prouvent que Fuck est capable de torcher de vrais bijoux miniatures, comme ils le prouveront encore plus sur l'album suivant, Conduct. Pardon My French, lui, se termine sur un titre chanté à moitié en français (assez incompréhensible cependant) qui part en chant tyrolien. Bref, un disque parfait pour ne pas se prendre la tête.

Retour haut de page

Pardon my french

» Tracklisting

  1. Li'l Hilda
  2. Fuck Motel
  3. Le Serpent
  4. Bestest Friend
  5. Compromise
  6. One Lb of In
  7. La Jolla
  8. For Lori
  9. Raggy Rag
  10. Tether
  11. Dirty Brunette
  12. To My Girl
  13. Thoroughfare
  14. Sometimes
  15. Am I Losin'
  16. Scribble Dibble

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.