Parka

Attack Of The Hundred Yard Hard Man

( Jeepster / Pias ) - 2008

» Chronique

le 27.06.2008 à 06:00 · par Dominique K.

De l'Ecosse, je ne remercierai jamais assez ce pays d'avoir un jour produit The Incredible String Band, Josef K, Orange Juice, Associates,The Rezillos, Boards of Canada, The Jesus And Mary Chain, Arab Strap, The Delgados, Aztec Camera, Belle & Sebastian, The Beta Band, Lloyd Cole & The Commotions, Mogwai, etc. Autant de groupes et/ou d'artistes qui, un jour, ont su façonner un son, une histoire et apporter une brique à un édifice brinquebalant qui, depuis soixante ans, révolutionne longuement et lentement la culture populaire. Avec un tel passé et tribu musical à la nation Indie, Parka peut-il légitimement revendiquer une place au panthéon de ces Indispensables ? Une première écoute superficielle de leur premier album Attach Of The Hundred Yard Hard Man nous pousserait à affirmer que nous tenons là un bon disque de chansons à boire et à manger. C'est énergique, suffisamment dansant pour lever haut le coude et chanter comme des braillards, le tout dans une joyeuse communion post-éthylique.

Passer ce cap de franche camaraderie, que reste-t-il de ces douze morceaux ? Sont-ils voués à ne rester que des chansons pour meubler une soirée trop arrosée, ou bien cette bonne humeur communicante révèle-t-elle autre chose ? A dire vrai, leur style Baggy n'a pas grand chose à voir avec la musique de leurs illustres aînés, il faudrait plutôt lorgner du côté de Madchester, des Happy Mondays et autres Stone Roses. Cependant, chercher absolument une quelconque filiation ne rend pas service à ce groupe. A jeun, les titres s'enchaînent poussivement, le fil musical de l'album se perd de cuivres en cuivres et le seul morceau potable DJ In The Corner, en goguette avec la chanteuse Saffron, ne dure suffisamment pas longtemps pour effacer le vague ennui qui s'empare de nous.

Mais rendons au moins grâce à Parka une chose : savoir faire oublier les groupes kleenex au bénéfice des désormais groupes éponge.

Retour haut de page

Pochette Disque Attack Of The Hundred Yard Hard Man

» Tracklisting

  1. Bosses And Bastards
  2. Disco Dancer
  3. Mr Optimistic
  4. There's A riot (Goin' On)
  5. DJ In The Corner
  6. I Don't Wanna Fight You Tonight
  7. Wake Up Call
  8. Stay Away
  9. Better Anyway
  10. Hoxton Hair
  11. If You Wanna ?
  12. You're No Geezer (But You Try)

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.