Emily Jane White

Dark Undercoat

( Double Negative ) - 2007

» Chronique

le 24.12.2007 à 06:00 · par Thibaut G.

Dark Undercoat. Première écoute, du premier opus d'Emily Jane White. Une claque monumentale. De la trempe de celle que nous avait asséné l’inoubliable et inégalé On Leaving de Nina Nastasia. Des morceaux qui s’enlacent, s’embrassent, pour se confondre presque, tant chaque titre excelle tout autant que celui auquel il succède. Malgré quelques ressemblances, notamment dans le jeu de guitare (Bessie Smith, Time On Your Side) et l'approche minimaliste de la musique, les rapprochements ne seront pas à aller chercher du côté de la new-yorkaise.

Prédominance de la guitare - teintée d’une bonne dose de reverb - et du piano, sublimés par un chant truffé d’un effet chaud et enveloppant : difficile, voire impossible de taire le nom de Cat Power. De la Chan Marshall des débuts. De Myra Lee, What Would the Community Think ou de Moon Pix. Quand tristesse et résignation rimaient avec spontanéité. Quand l'abondance des arrangements, signe d’un manque flagrant d’inspiration et d'implication, n’était pas encore de mise. Quand les mélodies se suffisaient à elles-mêmes. Quand Alela Diane et Joanne Robertson, futures prétendantes au trône, commençaient tout juste à courir le garçon. Dagger, The Demon et Wild Tigers I Have Known.

Mais ce n'est pas tout. Car Emily Jane White apporte aussi un savoir-faire très personnel. En insufflant un mouvement, un élan, un entrain dans son désespoir. Par des accompagnements venant servir un chant, une diction et une scansion bien à elle. Sleeping Dead, Blue, Two Shots to the Head. Et tout l'avenir devant elle.

Retour haut de page

Pochette Disque Dark Undercoat

» Tracklisting

  1. Bessie Smith
  2. Hole in the Middle
  3. Dark Undercoat
  4. Dagger
  5. Time On Your Side
  6. The Demon
  7. Sleeping Dead
  8. Blue
  9. Wild Tigers I Have Known
  10. Two Shots to the Head

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.