the fun years

life-sized psychoses

( barge recordings ) - 2007

» Chronique

le 21.12.2007 à 06:00 · par Gaëtan S.

Le label Barge Recordings, créé en 2006 a beau ne pas être le plus prolifique (trois disques en une année et demi d'existence), il a le mérite de ne pas faire de faux pas. Sa première sortie (la compilation Innature) n'a pour seul défaut que celui de ne jamais pouvoir remettre le disque dans la pochette. Cela tient à deux choses, la première est d'ordre physique : il est clair qu'il y a un problème de fabrication qui les a obligés à donner un mode d'emploi, la deuxième est moins rationnelle et tient au casting haut de gamme (Tim Hecker, Loren Connors, Circle ou encore Bird Show et Polmo Polpo) qui nous réconcilie avec l'art difficile de la compilation. Parmi les titres marquants figure electricity is a scarce commodity de the fun years, habilement placé en ouverture pour souligner que l'album du groupe serait la prochaine sortie du label.

Quelques mois plus tard, voilà donc life-sized psychoses, véritable premier album du duo new-yorkais, après quelques sorties en CD-R. On est d'abord soulagé que le disque soit cette fois tout à fait accessible sans risquer d'anéantir la pochette, vu qu'il s'agit d'un digipack de facture classique mais néanmoins joli. Ensuite, les bonnes dispositions entre-aperçues lors de la compilation font mieux que de se confirmer. Le mélange des délicates mélodies de la guitare baryton et de la rugosité de l'environnement électronique gagne en potentiel sur la longueur d'un album. Sans interruption et comme en reconstruction permanente, les titres s'enchaînent dans le flux omniprésent de craquements et bruits de froissement, les mélodies se mettent en place à force de longues lignes répétitives avant de se faire triturer pour disparaître et laisser leur place à la suivante. Le résultat est une musique abstraite mais en même temps très attachante, un croisement réussi d'électronique ambiante et noisy avec des mélodies fragiles proches du post-rock. La force de life-sized psychoses tient dans cette symbiose, celle de faire de la musique pointue et exigeante tout en restant simple et d'une finesse incroyable. The fun years se pose avec ce premier disque comme un groupe à ne pas rater si vous voulez que votre classement de fin d'année ait fière allure.

Retour haut de page

Pochette Disque life-sized psychoses

» Tracklisting

  1. powerball annie
  2. in case you had any doubt
  3. d >> 2
  4. softy as stilts
  5. garbage man, poet

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.