The Wooden Cupboard

Boiling the Animal In the Sky

( Pseudo Arcana ) - 2004

3" CD-R, initialement sorti sur le label Nature Tape Limb.

» Chronique

le 14.09.2007 à 06:00 · par Benjamin A.

Faire bouillir un animal dans le ciel, ce serait donc cela la recette miracle de James Ferraro ?

Un titre énigmatique, rébus peu rassurant pour une musique tout aussi démoniaque et cauchemardesque. Parallèlement aux Skaters, Spencer et Ferraro sont à la tête, chacun de leur côté, de quelques obscures projets solos (pas moins d'une dizaine différents pour Ferraro), dont Vodka Soap pour le premier et The Wooden Cupboard ou Lamborghini Crystal pour le second. Même si The Wooden Cupborard est présenté comme le strict projet solo de Ferraro, la comparaison avec les Skaters est dès l'ouverture du disque inévitable. La reprise du thème présent sur Humming Lattice Flowers sur le deuxième titre pousse même à se demander si Boiling The Animal in The Sky ne serait pas un ancien projet Skaters camouflé. Quoi qu'il en soit, Ferraro donne ici deux titres parfaits, denses et diffus à la fois, comme on pouvait s'en douter, repoussant le langage vers ce stade primitif et indifférencié qui a construit la réputation du duo californien. Des mélopées informes et indéchiffrables, s'absorbant et se digérant en permanence, portées par une rythmique primitive faite de claquements de mains, de bruits de micros et de gargarismes, telle pourrait être une manière de décrire cet animal en train de bouillir dans le ciel. Peu d'éléments de cette musique sont réellement discernables, la voix se décuple, rejoue sur elle-même se brouillant jusqu'à se dissoudre totalement dans un motif abstrait et répétitif. James Ferraro produit ici quelque chose comme un phénomène contemplatif dont les effusions se répandent à perte d'ouïe. Le seul repère qui subsiste est pourtant cette guitare, acide et boitante, inlassable tout comme la voix, avançant par à-coups, comme en chute libre le long d'une pente. Cet animal est venimeux, il se fraye un chemin dans votre boîte crânienne, avant de se mettre à bouillir dans le ciel. L'écoute au casque est une expérience réellement déconcertante, qui donne une idée des prestations scéniques du groupe qui, elles, relèvent tout bonnement du mirage. Aucun doute, les Skaters sont les maîtres absolus du vacarme.

Si le prix de la musique inclassable était créé, nul doute que les Skaters seraient primés immédiatement avec tous les honneurs au sein d'un Panthéon où se cotoieraient certainement, tous registres confondus, les Residents, Caroliner, Jandek, Holy Modal Rounders ou encore Pip Proud...

Retour haut de page

Pochette Disque Boiling the Animal In the Sky

» Tracklisting

  1. Untitled
  2. Untitled

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.