Artistes Divers

Even Cowgirls Get The Blues

( Fargo ) - 2007

» Chronique

le 20.06.2007 à 06:00 · par Eric F.

Après la Scandinavie, c'est au tour des femmes que Fargo s'intéresse en publiant cette nouvelle compilation thématique. Fortement centrée sur le folk (on s'en serait douté), Even Cowgirls Get The Blues a le mérite de mettre l'accent sur des noms relativement peu célèbres, du moins pour le moment. Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, les noms les plus "ronflants" seront ceux des artistes Fargo, de Jesse Sykes & The Sweet Hereafter à la nouvelle venue Dawn Landes. Et celles-ci seront bien sûr loin de nous décevoir, même si on aurait pu préférer un choix un peu plus aventureux que How Will We Know pour Jesse Sykes. Si certaines mauvaises langues pourront prétendre que la seule vraie vedette du disque est... Bonnie 'Prince' Billy, son featuring sur le BTK Blues de la pétillante Pink Nasty aura au moins l'avantage de mettre en lumière la jeune chanteuse, qui nous avait déja tapé dans l'oeil avec sa splendide version du May It Always Be de Bonnie 'Prince' Billy (qu'on retrouve d'ailleurs sur son live Summer In The South West). Promise à un avenir plus que radieux, et signataire d'une musique fortement personnelle (ce qui n'est pas le cas de tout le monde présent sur cette compilation), Pink Nasty s'affirme comme la vraie révélation de cette compilation. Il ne reste plus qu'à espérer que ses disques sortent enfin un jour en France. Si elle a été à deux doigts de voir ses albums sortis par Noisedigger Bosque Brown est elle aussi dans le même cas de figure que Pink Nasty, ce à quoi on ne peut répondre que par l'incompréhension, tant son Fine Lines arrive à évoquer les pulsions suicidaires d'une adolescente avec une retenue et une justesse impressionnantes. Au rayon des satisfactions évidentes, Liz Durett se pose également là, son Knives At The Wall ayant de quoi remplir de fierté son tonton, Vic Chesnutt.

En vacances de Band Of Horses, Sera Cahoone parvient moins à séduire, même si son Nowhere To Be Found n'a pas grand chose de déplaisant. Voilà en fait le défaut principal de cette compilation,où bien des artistes s'appliquent à ficeler un folk plaisant, mais au final pas bien différent de celui de son voisin. Pour faire simple, des artistes douées, mais un peu dénuées d'originalité, comme le prouve Emily Loizeau avec sa reprise du Make You Feel My Love de Bob Dylan (tiré du magnifique Time Out Of Mind), qui est bien loin d'atteindre les sommets de l'original, sans pour autant ennuyer... Malgré un académisme certain, Even Cowgirls Get The Blues n'en reste pas moins une compilation recommandable, ne serait-ce que parce qu'elle confirme certaines valeurs montantes dont on risque fortement d'entendre parler dans un futur proche.

Retour haut de page

Pochette Disque Even Cowgirls Get The Blues

» Tracklisting

  1. Sera Cahoone - Nowhere To Be Found
  2. Alela Diane - The Pirate's Gospel
  3. Dawn Landes - Twilight
  4. Haley Bonar - Daisy Girls
  5. Sarah White - White Light
  6. Carrie Bell - Rise Off Our Feet
  7. Pink Nasty - BTK Blues (feat. Bonnie Prince Billy)
  8. Liz Durrett - Knives At The Walls
  9. Lauren Hoffman - As The Stars
  10. The Innocence Mission - Brotherhood Of Man
  11. Mariee Sioux - Wizard Flurry Home
  12. Bosque Brown - Fine Lines
  13. Emily Loizeau - To Make You Feel My Love
  14. Kelly McRae - Johnny Cash
  15. Jesse Sykes & The Sweet Hereafter - How Will We Know
  16. Oh Susanna - Billy
  17. Laura Gibson - Country, Country

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.