Ignatz

II

( (K-RAA-K)³ ) - 2007

» Chronique

le 08.05.2007 à 06:00 · par Constantin D.

Mine de rien, II est déjà la quatrième sortie pour Ignatz, après le bien nommé I, déjà sur la maison-mère Kraak en 2005, la cassette sur Sloow Tapes (autre pôle Belge), et le CD-R sur Celebrate-Psi-Phenomenon en 2006. Mais II est quand même le premier disque à marquer une évolution notable dans le son forgé en solo par le Bruxellois Bram Devens. La voix, assez nettement mise en avant, est ce qui contraste le plus fortement ici avec les enregistrements passés, où justement celle-ci était timidement enfouie dans le mix.

Une quantité non négligeable de concerts ces deux dernières années est certainement en partie à l'origine de cette nouvelle confiance, pas mal venue tant elle permet à Ignatz de mettre plus en avant ce pan certainement important des fantômes du blues qu'il se plaît à invoquer. Une voix qui fort heureusement n'échappe pas au "lo-fi" général, toujours aussi intuitivement travaillé, toujours aussi curieux et aventureux, tout en conservant un univers assez unique. Les pairs contemporains les plus évidents sont certainement John Henry Calvinist (The Lost Domain) ou Alastair Galbraith, et pourtant cette voix nasillarde pas effrayée d'agacer appelle une autre comparaison. Au final, c'est comme si à travers des dizaines d'années laborieuses, Ignatz invoquait une âme de Bob Dylan bringuebalante, solitaire, mais toujours aussi fière et vivante.

Retour haut de page

Pochette Disque II

» Tracklisting

  1. He deals with love and her eyes glaze
  2. I was not there
  3. The dreams
  4. Silver moon... shine sun ! sun ! sun !
  5. Hurling incense
  6. She will freeze
  7. All your love

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.